La dechristianisation pendant la revolution francaise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1902 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Parler de secularisation

I
La volonte de reduire l’influence du culte catholique

A La nationalisation de l’Eglise

Les Revolutionaires ont voulu nationaliser l’Eglise afin de reduire son influence. En effet, sous l’Ancien Regime l’Eglise était tres influente car elle était tres riche, elle disposait en effet d’environ 10 pourcent des richesses du royaume et elle était independante dupouvoir politique puisqu’elle dependait de l’autorite du Pape qui était a Rome. L’Eglise pouvait donc soutenir le Gouvernement ou s’y opposer.

Les Revolutionaires vont donc tout d’abord nationaliser les biens du Clerge afin de reduire son influence, c'est-à-dire qu’ils vont saisir les biens du Clerge qui appartiendront des lors a la Nation. D’autant plus qu’en 1789, il y a une crise economiquegrave en France et que les caisses de l’Etat sont vides. L’Etat a besoin d’argent et ils comptent en obtenir en vendant les biens du Clerge. Cette idee a été propose a l’assemblee constituante par un eveque defroque du nom de Talleyrand. Cette idee a été bien recu pKkjr l’assemblee constituante car c’était un moyen de remplir les caisses de l’Etat et de reduire le pouvoir de l’Eglise en la laissantsans ressources. Les biens de L’Eglise ont donc été confisque sans dedommagements par un decret du 2 Novembre 1789 pour etre revendu par la suite aux citoyens par le biais d’assignats qui pouvaient etre echange contre ces biens. Le Clerge voyait dans ce decret une violation du droit de propriete recemment proclame dans la Declaration des Droits de l’Homme et du Citoyen du 26 Aout 1789 maisl’assemblee s’est justifiee en affirmant que les biens du Clerge resultaient de donnation faite a la Nation et qu’il en était seulement l’usufruitier et que donc l’article 17 de la DDHC n’avait pas été viole. Cela a donc affaibli enormement le pouvoir de l’Eglise.

Apres avoir laisse le Clerge sans ressources, les revolutionaires ont voulu la separer de l’autorite du Pape et faire en sorte qu’elle nesoit plus independante du pouvoir politique.

L’assemblee constitutionnelle vote la Constitution Civile du Clerge par le decret des 12 Juillet et 24 Aou. L’Etat s’engage a prendre en charge le culte et a verser un traitement aux membres du Clerge, c'est-à-dire que ceux-ci deviennent des fonctionnaires de l’Etat. Ils sont desormais elus par les citoyens et ils doivent preter un serment de fidelite ala Nation, a la loi et au roi. L’Eglise de France n’est donc plus independante du pouvoir politique, en quelque sorte on a detruit son pouvoir car avant elle dependait d’un pouvoir exterieur : le Pape et elle pouvait soutenir ou s’opposer au roi. Desormais elle ne le peut plus. Cette CCC a été mal recu par la majorite des membres du Clerge qui ont decide de pas preter le serment et de resterfidele au Pape. C’est pourquoi l’assemblee vote un decret du 27 Novembre 1790 leur imposant de preter le serment de fidelite de respect de la constitution dans un delai de deux mois. A partir de ce moment il va se créer deux Clerges, les assermentes qui ont prete le serment et les refractaires qui ont refuse. Ceux qui ont prete serment sont donc sortis de l’autorite du Pape mais la majorite a refusede le preter. Ils s’engageaient par ce refus a des poursuites penales mais ils etaient soutenus pas leur populations et ils ont pu continuer a exercer leurs fonctions en se cachant et dans la crainte de se faire reprimander par l’autorite publique qui les recherchait car elle les considerait des lors comme des ennemis de la Revolution.
Par cette CCC, l’assemblee a voulu transformer la catholicismeen religion nationale car elle pensait que c’était un element du lien social. L’ancien culte de l’Eglise se retrouve desormais associe au culte nouveau de la Patrie.

B La volonte de se debarasser totalement de l’Eglise

La volonte des revolutionaires de faire une Eglise constitutionnelle se justifiait du fait de la monarchie constitutionnelle. Cela avait pour but de legitimer le roi qui...
tracking img