La delinquance analyse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3287 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Table des matières

1. Introduction ..............................................................................................................…. 2
2. Définition …………..………………………………………………………………………………………….………………….… 3
3. Problèmes posés ….……………………………………………………………………………………………………………… 3
4. Causes …………………………………………………………………………………………………………………………………. 3
5.Témoignages……………………………..……………………………………………………………………………..…………. 4
6. L’augmentation de la délinquance ………..………………………………………………………………………….… 5
7. Evolution du degré de délinquance chez un individu ……….………………………………………………….. 5
8. Les différentes hypothèses selon les différentes types de pensé ……….……………………………….. 5
* 8.1 fonctionnalisme ……………………………………………………………………………….……………………… 6
* 8.2 interactionnisme ……………………………………………………………………………………….………….… 7* 8.3 structuralisme ………………………………………………………………………………………..………………. 8
* 8.4 actionnalisme………………………………………………………………………………………………………….. 9
* 8.5 Conclusion de ces hypothèses ……..……………………………………………………………………….. 10
9. Propre hypothèse………………………………………………………………………..…………………………………….. 11
* 9.1 La situation familiale et sociale………………………………………………………………………………. 11
* 9.2 L’environnement scolaire………………………………………………………………………………….….. 11
* 9.3 conclusion ……………………………………………………………………………..……………………………… 12

1. Introduction
La délinquance est dans notre société c’est un fait. Mais qu’est ce qu’est la délinquance ? Quelles sont les causes de la délinquance ? Comment pourrait-on résoudre ce problème ? Nombreux sont les sociologues qui ont tenté de répondre à ces questions. Ils se basent sur des faitset des statistiques et émettent des hypothèses afin de pouvoir supprimer cette délinquance.

2. Définitions :
La délinquance est l’ensemble des infractions criminelles, atteintes aux personnes ou atteintes graves aux biens (fausse monnaie, hold-up,…) et délictuelles, atteintes aux biens notamment, considérées sur le plan social.
Le crime est une infraction jugée par la cour d’assisses, punied’une peine de réclusion ou de détention criminelle pouvant aller jusqu’à la perpétuité.
Le délit est une infraction jugée par les tribunaux correctionnels et punie par des peines d’emprisonnement, des amendes et des peines complémentaires.
Selon la gravité du délit ou son caractère de récidive on parle de petite, moyenne ou grande délinquance.

3. Problèmes posésDurcissement des actes délinquants et augmentation des agressions « gratuites » témoignent de problèmes sociaux de plus en plus lourds
Délinquance juvénile aggravée
Danger des disparités à terme entre communes riches et communes pauvres
Le manque d’effectifs de policiers expérimentés
Sentiment d’insécurité de la population
Réparation aux victimes ressentie et jugée parfois insuffisante
Crisede l’univers carcéral avec l’augmentation des détenus qui affecte leurs conditions de vie et la sécurité des surveillants
Difficultés sur le terrain des élus locaux qui reçoivent les plaintes de la population
4. Causes
Plusieurs facteurs interviennent dans l’analyse du comportementdélinquant :
➢ Les facteurs individuels: carences affectives et éducatives durant l’enfance, fragilité psychologique ou intellectuelle.
➢ Les facteurs sociaux: catégorie socioprofessionnelle du délinquant, ou des parents s’il s’agit d’un mineur, niveau d’études, habitat, quartier, difficultés spécifiques (divorce, deuil, maladie…).
La combinaison de ces deux types de facteurs est souvent lepoint de départ d’un acte délictuel.
5. Témoignage
j’ai volé dans un magasin (extrait du journal OKAPI, du 15.01.1999) | je me fais racketter depuis des semaines. (extrait du journal OKAPI du 01.04.1999) |
En décembre 1997 entraînée par une copine, j’ai volé quelque chose dans un magasin. Malheureusement, ou heureusement, les antivols ont sonné...
tracking img