La delinquance juvenile

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 22 (5317 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Ceci est le cache Google de http://www.juripole.fr/Barreau/Discours/Hocquet.php. Il s'agit d'un instantané de la page telle qu'elle était affichée le 14 mai 2010 07:34:54 GMT. La page actuelle peut avoir changé depuis cette date. En savoir plus

Version en texte seulLes termes de recherche suivants sont mis en surbrillance : formes délinquance juvénile Ces termes apparaissent uniquement dansles liens pointant sur cette page : differentes


accueil

dictionnaires

articles

jurisprudence

fiches

textes


Conférence du Stage
Formes nouvelles de la délinquance juvénile
par Maître Jean HOCQUET
Avocat à la Cour de Nancy

RENTREE SOLENNELLE DE LA CONFERENCE DU STAGE
9 janvier 1960

« ...Votre siècle, c'est le siècle de l'Enfance mieux comprise etmieux protégée... »

C'est ainsi que, dans son discours de rentrée, M. le Procureur Général Aydalot exprimait, le 16 septembre dernier, sa foi dans la Jeunesse.

Jeunesse, « dieu aux millions de visages », écrivait M. François Mauriac, dont le héros avait, en 1945, l'aspect d'un intellectuel pauvre, l'héroïne celui d'une affranchie blasée, et qui, dans l'atmosphère enfumée des caves deSt-Germain, semblait vouloir oublier la guerre en s'enivrant des rythmes syncopés du dernier clarinettiste en vogue...

Jeunesse de 1960, qui aujourd'hui rêve de scooter, de voiture, de vitesse, jeunesse provisoirement insouciante, qui profite pleinement du soleil et de tout ce qui passe à sa portée, parce qu'elle sait que l'entrée dans la vie qui l'attend n'est pas des plus faciles...L'Existentialisme a vécu. La jeune fille a renoncé à porter le cheveu long, le large pull-over sombre du garçon est devenu un blouson de cuir noir, et le pantalon étriqué a fait place au « blue-jean » délavé, grâce à l'action conjuguée d'une solution d'eau de javel et d'une poignée de gros sel.

A présent, c'est sous cet uniforme moderne qu'une partie de notre jeunesse réalise ses exploits tristementcélèbres, et c'est ainsi que, trop souvent, elle est introduite dans le cabinet d'un Juge d'Instruction.

Les manifestations quelque peu turbulentes de certains groupes de jeunes, grossies parfois jusqu'à l'exagération par l'Information, ont contribué, dans l'opinion publique, à jeter le discrédit sur la jeunesse, mais en même temps, et sur le plan national, ont provoqué une prise de conscience quis'est traduite par de nombreuses décisions d'enquêtes sur les problèmes de la jeunesse, et plus particulièrement, sur la Délinquance Juvénile.

On a dû, tout d'abord, se rendre à l'évidence : la forte poussée démographique que la France connaît depuis ces dernières années, ne parvient pas à expliquer, à elle seule les manifestations délictuelles qu'on doit enregistrer actuellement dont le tauxatteint en 1957, est le plus élevé de toutes les années d'après-guerre.

Le nombre de jeunes délinquants de 18 à 21 ans qui furent l'objet de poursuites, est passé de 26.484 en 1954 à 40.500 en 1957, celui des mineurs de 13 à 18 ans, a pour la même période, augmenté dans la proportion du quart.

Statistique éloquente certes, mais dont le triste privilège n'est cependant pas exclusif à laFrance, puisqu'on note, en Angleterre, un accroissement de l'ordre de 75 %, en deux ans, et en Amérique, une augmentation de 106 % dans les cinq dernières années. On relève qu'à New-York, trois cambriolages sur cinq, et trois vols de voitures sur quatre, sont le fait de ceux qu'on nomme « teen-agers », tandis qu'à Philadelphie, plus de la moitié des délits criminels, tels que meurtres, attaque à mainarmée, viols, incendies volontaires, sont l'oeuvre de moins de 18 ans.

Fort heureusement, nous n'avons pas à déplorer en France de tels pourcentages, et si on considère qu'en 1847 10.000 mineurs de 16 ans furent traduits devant les Tribunaux, on doit noter qu'un siècle plus tard, malgré un apport supplémentaire de dix millions d'habitants, et un énorme développement de la vie urbaine et de...
tracking img