La dendrochronologie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3889 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Science et sciences appliquées : Chimie appliquée :

La dendrochronologie.

Introduction.

Le bois est utilisé depuis le début de l’humanité pour différentes productions humaines, notamment en art. En milieu humide anaérobie, le bois peut se conserver pendant des milliers d’années.
Cette méthode de datation est apparue au court du XXème Siècle. Elle permet de dater très précisément,à l’année près, le bois coupé. Grâce à elle, il est donc possible de dater les tableaux et autres œuvres d’art en bois.

On dispose aujourd’hui d’une datation fiable qui permet de remonter dans le temps à peu près de 11 400 ans, grâce à la dendrochronologie.

La dendrochronologie est une technique interdisciplinaire, elle combine biologie, botanique, calculs mathématiques, analysesstatistiques, écologie et histoire de l’art.

Généralité

4 Historique

La dendrochronologie a été développée par A.E Douglass, en 1930.
Au départ il cherchait les impacts des éruptions solaires sur la croissance des végétaux. A la place il découvre que les variations climatiques laissent sur cette croissance.
Il a découvert que les variations d’épaisseur annuelle des cernes d’un arbre surun certain nombre d’année forment une série temporelle qu’on ne peut pas retrouver ailleurs dans le temps. Ces variations sont issues du climat.
Il a constaté en comparant différents arbres entre eux que les cernes de croissances d’un arbre de même espèce et de même région, étaient les même pour la même année. Grâce à cette découverte, il est possible de trouver l’année à laquelle correspondentles cernes de croissance d’un arbre en le comparant à d’autres bois déjà datés. Alors, Douglass commença à chercher les mêmes séquences de cernes dans des matériaux de plus en plus anciens pour obtenir une base de référence, un calendrier où chaque cerne répertorié représenterait une année (courbe de référence)
La diffusion de cette technique a été rapide. C’est B. Huber, un allemand, quiintroduisit en 1939 la dendrochronologie en Europe.
En 1969, Ecktein crée un calcul mathématique statistique facilitant la synchronisation des courbes de références.
En 1983, la créations du premier laboratoire de dendrochronologie en France, à Besançon.

Andrew Ellicot Douglass, (1867 ; 1962), astronome américain. Il a fondé le laboratoire ‘Laboratory of tree-Ring Research’ enArizona. Il constitua les premières courbes de références.

5 Définition

La dendrochronologie est l’étude chronologique précise du bois grâce aux cernes de croissances des arbres.
En grec ‘Dendron’ signifie l’arbre, ‘Krônos’ le temps et ‘Logos’ la science.
La dendrochronologie fait partie e la science en tant qu’archéométrie. L’archéométrie est la combinaison de techniques de laboratoiredes sciences exactes et des sciences de la nature d’une part et de l’autre part des méthodes traditionnelles de l’enquête historique et archéologique. Elle réalise l’étude et la mise en valeur des monuments, des œuvres d’art et des objets archéologiques.
La dendrochronologie fait aussi partie de la paléoclimatologie car elle étudie le climat des ères passées. La paléoclimatologie fournit desindicateurs globaux ou locaux sur le climat passé.

1. Principe de base.

Les arbres produisent un cerne de croissance par an dont la largeur varie selon essentiellement le climat. Ces cernes forment des anneaux concentriques visible sur les souches. En les comptant et en les analysant, on peut établir, pour chaque espèce d’arbre et pour chaque région, un catalogue de référence permettantde remonter le temps de nos jours jusqu'à la préhistoire.

2. Intérêts.

Cette technique est capable de donner des résultats de très grande précision car il est possible de déterminer la date de l’abatage d’un arbre à six mois près dans certains cas.

Elle permet la datation de monuments, d’épaves, de cités lacustres, de statues, de peintures.
La dendrochronologie rend service à...
tracking img