La dengue en polynesie francaise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 30 (7424 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Lycée Polyvalent TAIARAPU NUI Section : Première S1 Année scolaire : 2009 - 2010

Travaux Pratiques Encadrés

LA DENGUE Intérêt du dosage de la protéine NS1

1

SOMMAIRE
Remerciements INTRODUCTION PROBLEMATIQUE et QUESTION CENTRALE DE RECHERCHE Titre 1 : ANCRAGES THEORIQUES A1. La DENGUE : une maladie tropicale A2. EPIDEMIOLOGIE A21. La dengue dans le monde A22. La dengue en OcéanieA23. La dengue en Polynésie A3. LE VIRUS DE LA DENGUE A4. LA TRANSMISSION DU VIRUS A41. Le moustique A42. Le virus dans le moustique A43. Transmission du virus à l’homme A5. Les symptômes , traitement et mesures personnelles A6. La dengue sévère A6.1 Dengue hémorragique A6.2 Dengue avec syndrome de choc Titre 2 : Sous problématique : « QU’EST-CE QUE LA PROTEINE » B1. LES PROTEINES B11 Les protéineset leur structure chimique B111 Les protéines B112 Les acides α-animés B113 Les chaînes polypeptides B2. La PROTEINE NS1 Titre 3 : Sous problématique : LA PROTEINE NS1 A-T-ELLE UN RÔLE DANS L’EVOLUTION D’UNE DENGUE CLASSIQUE VERS UNE DENGUE HEMORRAGIQUE ? C1. Le DEPISTAGE de la DENGUE C11 Les différents tests de détections C12 Le test ELISA C2 . Démarche scientifique C21 Le MATERIEL C22 LePROTOCOLE C221 Le COATING de l’antigène C222 Fixation de l’anticorps à DOSER C223 Fixation de l’anticorps de DETECTION C224 Révélation des anticorps FIXES C23 INTERPRETATION C24 CONCLUSION CONCLUSION GENERALE Lexique et Bibliographie

2

REMERCIEMENTS
Nous souhaitons remercier les personnes qui nous ont aidés tout au long de la réalisation de nos Travaux Pratiques Encadrés sur le sujet de la dengue,a commencé par :

- Nos professeurs respectifs de Science et Vie de la Terre et de Physiques Chimie :

- L’institut Louis Malardé qui nous a permis de rencontrer des professionnels de la santé : Monsieur …….., pharmacien biologiste et monsieur ….., virologue. Nous les remercions d’avoir pris sur leurs précieux temps pour nous apporter un complément scientifique quant aux méthodes dediagnostiques de la dengue.

- Et le docteur, chef de service de Médecine Interne au CHT Mamao, qui nous a expliqué les réactions de notre organisme lors d’une dengue classique et d’une dengue hémorragique.

3

INTRODUCTION

La dengue est une arbovirose transmise par un moustique diurne du genre Aèdes. Elle comprend une grande variété de formes cliniques : formes asymptomatiques, dengue classiqueet la dengue hémorragique. La dengue est présente dans la plupart des régions tropicales et subtropicales. L’organisation mondiale de la santé estime à 100 millions de cas de dengue dans le monde, dont 500 000 cas de dengue hémorragique. Le taux de mortalité selon l’OMS est de 2,5 % et les populations les plus touchées sont essentiellement les enfants. La fréquence des épidémies et leur sévéritése sont accrues de façon préoccupante depuis les années 1960. L’émergence de la dengue a pour origine la conjonction de plusieurs facteurs socio-économiques et écologiques : l’accroissement de la population urbaine, les échanges commerciaux multilatéraux, Ces facteurs ont intensifié la transmission inter humaine du virus en favorisant la prolifération et la diffusion du moustique vecteur. La régiondu pacifique Sud est frappée par une épidémie de grande envergure de dengue depuis 2008. Elle a commencé dans les Etats insulaires : Samoa, Fidji, Kiribati puis la Nouvelle Calédonie. Ces données traduisent une circulation diffuse du virus en Polynésie française. En 2009, la Polynésie française a connu une épidémie de dengue de type 4 et des cas de dengue hémorragique. Le 13 juin 2009, lequotidien local « La Dépêche de Tahiti » alerte la population « l’épidémie de dengue de type 4 continue de s’étendre sur le Polynésie, selon le ministère de la santé. Le nombre de cas confirmés augmente ainsi chaque semaine. Depuis le mois de février, 2125 cas on été répertoriés par la direction de la santé». La dengue constitue aujourd’hui un problème de santé publique nécessitant un dépistage...
tracking img