La depression

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (789 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA DEPRESSION
La dépression est une véritable maladie aux lourdes conséquences parfois :
8 à 10 % de la population française souffrirait de D chaque année. Un tiers de personnes dépressives neconsulte pas. Un sur deux diagnostiqué et un sur trois est traité. Elle peut être un véritable handicap et peut représenter un danger vital. 70 % des personnes qui se donnent la mort souffriraient dedépression sévère et ne seraient pas traitées. La dépression multiplie par 30 le risque de suicide.
La dépression pourtant se soigne : Médicaments et psychothérapie.
LA DEPRESSIVITE ET LA DEPRESSIONLa dépression et la dégressivité sont des modes d’expression de la souffrance narcissique identitaire (l’amour porté à l’objet en charge de combler au dehors ce qui est défaillant au-dedans, contientune forte dimension liée au besoin du moi-quelque chose ou quelqu’un doit être là , à l’extérieur, en charge de porter et de combler ce qui fait défaut au-dedans : objet, amour, objet de haine, idéal,maladie, addiction, acte).
Bergeret et fedida dont la distinction entre dépression et depressivité.
LA DEPRESSIVITE
Elle est inhérente à la vie, régularise et rythme les aléas de la psyché, sortede capacité à se déprimer temporairement par l’informe et sentiment de vide. C’est un trouble de l’adaptation. Tout sujet déprimé n’est pas dépressif, mais tout sujet déprimé montre par sa dépressivitéqu’un travail physique est en cours et qu’une aide psychothérapique est envisageable. Dans la déprime temporaire, il y a toujours perte de l’objet, actuel ou ancien, et donc transformationnécessaire des investissements conscients et inconscients. C’ets un processus de deuil qui est à l’œuvre dans la dépressivité face aux perturbations de l’environnement.
LA DEPRESSION
La dépression est unprocessus pathologique qui vide le psyché de toute dynamique, elle bloque les sujets dans une impasse où il se sent plus du côté du non vivant que de la vie : elle se manifeste par une sensation...
tracking img