La dictarue nazie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1127 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La crise des années 30 : la dictature nazie (dossier)
Arrivé légalement au pouvoir le 30 janvier 1933, Adolf Hitler met en place une dictature totalitaire. Comment parvient-il à contrôler la société ? Comment se construit le totalitarisme nazi ?
1. La conquête du pouvoir
1.1. Une accession au pouvoir légale
Depuis 1920, Adolf Hitler est le chef du Parti national-socialiste des travailleursallemands, le NSDAP (le parti nazi), appuyé sur une force paramilitaire, les SA. En 1923, une tentative de putsch à Munich échoue et Hitler se retrouve quelque temps en prison. Avec la crise économique du début des années trente, les résultats électoraux du parti progressent. Hitler profite alors des divisions de la gauche allemande (communistes et socialistes) et du soutien des conservateurs (quicroient pouvoir manipuler Hitler). Le 30 janvier 1933, il devient chancelier.
1.2. La mise au pas de l’Allemagne
La nuit du 28 février un incendie détruit le Reichstag. Un Néerlandais, ex-membre du Parti communiste allemand, sans doute manipulé par les nazis eux-mêmes, est arrêté et accusé. Hitler prend prétexte de cet événement pour interdire le Parti communiste, supprimer la liberté de lapresse et ouvrir les premiers camps de concentration. Il reçoit les pleins pouvoirs le 23 mars et, en juillet, le parti nazi devient parti unique : il est le seul à pouvoir présenter des candidats aux élections.
Le 30 juin 1934, lors de la « Nuit des longs couteaux », Hitler fait assassiner E. Röhm et les dirigeants des SA, qui critiquaient son attitude conciliante envers les grands industriels.Il se débarrasse ainsi d’un rival encombrant. À la mort d’Hindenburg, en août 1934, Hitler devient à la fois chancelier et président de la République. Il prend le titre de Reichsführer.
1.3. Le peuple partagé face au nazisme
40 p.100 des Allemands ont voté pour le parti nazi aux dernières élections libres de 1932. Pour beaucoup d’entre eux, l’antisémitisme et la violence du NSDAP ne constituentque des erreurs de jeunesse. Certains paysans et de nombreux chômeurs souhaitent profiter du nazisme pour prendre une revanche sur les anciennes élites. Les jeunes pensent trouver dans le parti nazi l’occasion de prouver leur valeur et d’assurer leur promotion sociale. Surtout, la majeure partie de la population laisse faire, sans réagir, et préfère ne pas se faire remarquer. Les Églisescatholiques et protestantes critiquent le régime avec prudence.
Certains (communistes, socialistes, catholiques et protestants) tentent néanmoins de résister. Beaucoup d’artistes quittent le pays et dénoncent les crimes du nazisme. D’autres, comme le mouvement de la Rose Blanche, distribuent des tracts contre le nazisme ; les auteurs de ces tracts, Hans et Sophie Scholl, sont dénoncés et arrêtés, puiscondamnés à mort et décapités à la hache.

2. L’idéologie nazie
2.1. Ein Volk, ein Reich, ein Führer
L’idéologie nazie peut se résumer dans ce slogan : Ein Volk, ein Reich, ein Führer (« un seul peuple, un seul État, un seul chef »). Le peuple allemand doit s’unir autour de son chef, Hitler, pour mieux assurer sa domination sur les autres peuples et conquérir un espace à sa mesure, leLebensraum (« l’espace vital »). Hitler développe autour de sa personne un véritable culte de la personnalité. Ainsi peut-on lire dans certaines dictées de 1934 : « Comme Jésus a délivré les hommes du péché et de l’enfer, ainsi Hitler a sauvé le peuple allemand de la ruine ».
2.2. Une idéologie raciste
Hitler avait exposé ses idées dans son livre, Mein Kampf (« Mon combat »), écrit pendant qu’ilpurgeait sa peine de prison. Pour lui, la société doit être dominée par une race supérieure, les Aryens. Pour assurer la pureté de celle-ci, il faut éliminer les races inférieures, en particulier les Juifs et les Tziganes (Roms). Les femmes allemandes sont encouragées à fonder des familles nombreuses. Des lois sur l’eugénisme prévoient l’élimination des handicapés de la société ; les homosexuels, les...
tracking img