La discrimination positive

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (519 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les femmes et l’informatique : situation et explication
En Europe et aux USA, seulement un peu plus de 10% des diplômées en informatique sont des femmes. Or, la situation a déjà été meilleur par lepassé, vu qu’il y a eu une hausse jusqu’à 20% au début des années 80. En fait, à cette époque, l’informatique était vue comme un travail qui ne demandait pas d’effort physique, ni salissant, maisplus comme un travail de bureau, que l’on peut même faire chez soi. D’ailleurs, en Asie, le taux de femmes qui ont un métier dans ce domaine est beaucoup plus élevée, en proportion plus ou moins égalesavec les hommes. En Malaisie, par exemple, il y a 65% de filles qui étudient l’informatique. Ces filles parlent aussi «d’un métier propre, ne nécessitant pas une grande force physique, cetteactivité s’exerce dans le secteur tertiaire, et permet même de travailler chez soi ».
Mais alors, pourquoi, en Europe (et aux USA), a-t-on observé une telle diminution du pourcentage de fille dans ledomaine de l’informatique, au point qu’actuellement, très peu de filles sont intéressée par ce domaine ? C’est parce que les filles ne se reconnaissent pas dans un métier qui s’est masculinisé !
Eneffet, suite à l’apparition de l’ordinateur familiale (micro-ordinateur), les jeunes garçons ont été les premiers à en acheter, et autour de ces jeunes se sont développé des «clubs d’informatiques etgroupes de copains s'adonnant à la programmation et aux jeux vidéos ». Or à cet âge là, les garçons ont tendance à ne pas fréquenter les filles, au contraire. Ils forment donc des groupes exclusifs,dont les membres sont essentiellement des garçons.
Donc, quand ces jeunes ont du choisir des études, un boulot, ils se sont tournés (en masse) vers l’informatique et ont emporté leur « image » aveceux. Cette image «mythique du programmeur » (garçon peu soigneux de sa personne, « plus à l’aise avec une machine qu’avec un autre être humain ») est resté dans la tête des gens, et des femmes.
Ces...
tracking img