La dissertassion du vendredi soir

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (858 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Bonjour je suis en seconde et j'ai une dissertassion pour demain matin .
Ma prof de francais ne m'aime guerre, et je ne suis pas très fort en Francais
Cependant j'aime cette lanque qui mepermettra de poursuivre mes études.
On m'a très souvent parlé de ce site internet comme ressource pour m'aider j'ai dessuite voulu m'inscrire.
Sinon j'ai des bonnes moyennes partout je vous racontes ma viecar je ne sais pas quoi mettre dans ce texte je vais vous laisser une lecon de seconde:
Q.1 Les deux activités correspondent à la construction d’un bâtiment
Q.2 Les membres de la tribu réalisent untravail qui est effectué dans le cadre privé celui de la communauté. Ainsi leur travail n’est pas rémunéré et pas déclaré ce n’est pas un emploi
Q.3 Les ouvriers maçons occupent un emploi puisqueleur travail est rémunéré et déclaré

Document 2
Q.1 Les groupes socioprofessionnels sont :
- Les employés
- Les ouvriers
- Les cadres
- Les professions intermédiaires
- Les indépendantsLes catégories dans lesquelles on retrouve le plus d’emploi non qualifié sont les groupes socioprofessionnels des employés et des ouvriers.
Q.2 Il n’est pas nécessaire d’avoir une qualification pourintégrer un groupe socioprofessionnel

B - Niveau d’étude facteur d’emploi
Document 3
Q.1 Parmi les actifs occupés diplômés de l’enseignement supérieur long 48% sont cadres. Parmi les actifsoccupés peu diplômés, 30% sont des ouvriers non qualifiés.

Q.2 Les actifs occupés de l’enseignement supérieur appartiennent de façon privilégiée aux cadres et profession intermédiaire. En effet unpeu diplômé sur deux appartient à ces deux catégories.

Q.3 Les jeunes actifs occupés, pas ou peu diplômés ont 91% de chance d’appartenir aux employés et ouvriers.
Q.4 Un niveau de diplômes élevéfavorise l’accès aux emplois les plus élevés.

C - Nature des études et type d’emploi
Document 4
Q.1 les jeunes diplômés de l’enseignement supérieur ont 73 % de chance d’être en CDI. Alors que...
tracking img