La distribution

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3458 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La gestion de la distribution

La distribution peut être définie comme « l’ensemble des opérations par lesquelles un bien sortant de l’appareil de production est mis à disposition du consommateur ou de l’utilisateur ».

I. Définition et rôle de la distribution :

1) Les fonctions de la distribution :

Les distributeurs remplissent deux grandes fonctions de base.
- Lafonction de gros consiste à acheter et stocker des marchandises par quantités importantes, puis à les revendre par petites quantités aux personnes autres que les consommateurs finaux (détaillants, collectivités…). Elle implique une spécialisation par famille de produit pour faciliter le stockage et une structure commerciale adaptée, dotée de spécialistes qualifiés, pour les produits de hautetechnicité.
Le grossiste, en stockant de grosses quantités de marchandises, libère le producteur ou le fabricant du coût matériel et financier du stockage.
- La fonction de détail consiste à acheter des marchandises pour les revendre, par petites quantités et en l’état, au consommateur final. Elle permat également d’offrir à la clientelle un service que le détaillant assure lui-même (une coupe de cheveuxpar example).
Le détaillant simplifie son travail administratif (commandes, factures…) en s’adressant à un grossiste plutôt qu’à plusieurs producteurs ou fabricants.

Les distributeurs assurent un certain nombre de tâches essentielles :
- acheminement (transport des produits, des usines aux points de ventes)
- manutention (chargement et déchargement des produits)
- stockage (entreposagedes produits)
- assortiment (choix de produit adaptés à la clientèle, )
- allotissement (transformation des lots de production en lots de vente)
- services (présentation, livraison, installation, SAV… des produits)
- communication (d’amont en aval : communication des distributeurs vers les clients : affichage des prix, information sur les caractéristiques des produits, conseils donnés par lesvendeurs, publicité sur le lieu de vente, actions de promotion des ventes dans les magasins…
d’aval en amont : remontées d’informations commerciales vers les fournisseurs : appréciations qualitative de distributeurs, réclamations des clients…)

Ils permettent une diminution du nombre de transactions, bénéfique à une augmentation de la productivité.

2) Définitions

Un canal de distributionest une voie d'acheminement de biens et de services entre le producteur et le consommateur.

Un circuit de distribution est un ensemble de canaux caractérisés par un même trajet suivi entre intervenants de l'activité de distribution pour un bien ou un service qui fait passer un produits de son état de production à son état de consommation..
Cet itinéraire est fait d’un ensemble de personnes oud’entreprises que l’on appelle les intermédiaires.

II. Types et structures de la distribution

C’est la voie d’acheminement du produit depuis le producteur jusqu’au consommateur.

Longueur du canal :
- Canal direct : absence d’intermédiaire entre le producteur et le consommateur. Ex. magasin d’usine.
- Canal court : un seul intermédiaire (le détaillant) entre le producteur et leconsommateur. Ex : concession, VPC, franchise
- Canal long : existence de deux intermédiaires (détaillant et grossiste) entre le producteur et le consommateur. Ex : vente de fruits et légumes an petites surfaces.

En fonctions des segments de marchés retenus et de certaines limites (financement, gamme, rentabilité relative, fragilité ou caractère périssable du produit), le créateur pourra envisager dediffuser ses produits :
• par vente directe aux consommateurs
• par distribution via des intermédiaires en suivant
- le circuit long (producteur, grossiste, détaillant, consommateur)
- le circuit court, qui ne tient pas compte des grossistes
- le circuit intégré (producteur, centrale d'achat, magasin, consommateur).
La longueur des circuits :
On mesure la longueur...
tracking img