La dormition des amants

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1868 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le résumé

Située au XVII, dans un contexte mi-historique, mi-imaginaire, l’histoire commence là où elle se termine : avec la mort de son héroïne : Maria Concepcion de los Lloros. Le narrateur du récit de la vie de cette reine de France n’est autre que son alter ego, son ami de toujours, son frère siamois à défaut d’être son amant.
Maria Concepcion, fille du roi d’Espagne a très tôt l’étoffed’une reine : à neuf ans elle en décide ainsi . Ambitieuse sans être vaniteuse, elle connaît le bonheur d’être entoureé d’un père aimant et attentif qui veillera à lui trouer un roi à la hauteur de ses prétentions.
Maria Concepcion profite d’une éducation « humaniste » apprenant tout ce que peut apprendre un esprit ouvert et vif : astronomie, algèbre , médecine,… Mais le grand bonheur de Mariaest d’avoir rencontré Girolamo. Ramené esclave par un navire espagnol, mourrant, cet enfant de sept ans sera offert à Maria pour la servir si par bonheur il survit à sa terrible mutilation : Girolamo est eunuque ! Les deux enfants ne se quittent plus : apprenant tout ensemble, partageant leurs jeux , se suffisant à eux-mêmes. Jusqu’à la mort, rien ne pourra les séparer puisqu’ils sont unis par unamour plus fort que tout amour charnel.
Mariée fort heureusement à Edouard IV, roi de France , elle nourrit pour ce jeune roi une affection sincère d’autant que jamais la présence de Girolamo ne sera remise en cause : mis à part les moments d’intimité conjugale, il est sans cesse aux cotés de Maria dans une intimité à spontanée parfois troublante. Le deux jeunes gens galopent d’aventures enaventures :
Maria bouscule les idées reçues et les coutumes de France : elle intervient personnellement lors de l’accouchement de Madame des Tournelles et affronte par ses méthodes la Faculté de médecine. C’est elle aussi qui décide d’éviter les guerres de religions , et de régler par la diplomatie les querelles entre la France, la Prusse, l’Empereur, … Girolamo est toujours là pour la seconder, luiobéir, lui vouant une totale admiration : il est et veut rester son esclave.
Mais la guerre est inévitable parfois …. Maria y perdra son mari et c’est Girolamo toujours qui lui ramènera le corps de son époux.
Reine parce qu’épouse du roi, Maria décide de braver la loi salique et de devenir reine de France Mais elle se s’arrête pas à cela puisque, ayant vaincu son frère le roi d’Espagne quimenaçait son pays, elle obtient la régence de la couronne d’Espagne : une fois de plus ses arguments viendront à bout des esprits les plus rétifs.
Mais Maria est aussi une femme jeune qui souffre du manque d’un époux. Elle trouvera une réponse à ses ardeurs sensuelles avec des amants de passage, choisis par Girolamo. Cependant, c’est toujours dans les bras de son ami qu’elle s’endormira.
Au seuilde sa mort, la reine de France obtient de Giromamo la promesse qu’il rédigera son histoire à elle et à lui : pas celle « que retiendront les chroniques » mais celle de ses qualités de femme et de reine. Girolamo promet comme toujours en même temps qu’il reçoit de la bouche de la mourante, la plus sincère déclaration d’amour.
L’auteur du récit prend donc la plume et écrit en toute urgence lerécit de la vie de Maria Concepcion de los Llorros : il n’a devant lui que quelques jours car il a décidé de prendre place auprès de celle sans qui il ne peut vivre et d’entamer ainsi la «  longue dormition des amants.

Etude des personnages.

Maria Concepcion

Très tôt Maria fait preuve d’une maturité étonnante. Dès ses neuf ans, elle se choisi son destin : elle sera reine et de préférencereine de France car elle «  aime assez la douceur de la langue de ce pays ».
Maria est déterminée dans tout ce qu’elle décide de faire ; que ce soit dans le domaine de l’apprentissage des langues étrangères (elle en connaîtra six au total) ou de toute autre discipline. A peine si, enfant, elle prend la peine de jouer, tant sa détermination d’apprendre est grande.
Elle se distingue par de...
tracking img