La droga

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1808 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les civils dans la première guerre mondiale

Consignes :

- 1 intro problématisée
- 1 plan apparent : I-, a), b), etc…
- 4 pages minimum

Introduction :

En août 1914, les puissances européennes s’engagent dans une guerre qui était prévue courte. Les populations répondent donc en patriotes à la mobilisation et quand sonne le tocsin de la mobilisation dans les villages, les hommesabandonnent alors tout pour aller combattre sur le front arme en main. En arrière du front restent les hommes trop jeunes ou trop vieux pour servir leur patrie, les femmes et les enfants. Les civils vont alors être mobilisés pour soutenir l’effort de guerre. La question que nous pouvons donc nous poser serait en quoi les civils français ont-ils été acteurs de la première guerre mondiale ? Nousverrons donc la mobilisation des civils au cours de cette première guerre mondiale.

I- La mobilisation des civils pour leur patrie…

a) Des rôles spécifiques à chaque individu

En effet, l’arrière pendant la Grande Guerre se caractérise par une mobilisation de la société toute entière. Les femmes, les enfants et les hommes trop vieux pour aller à la guerre constituent la population del’arrière et ils vont devoir soutenir l’effort de guerre pour assurer la victoire de leur patrie. Les femmes vont se voir attribuer de nouvelles responsabilités. Elles doivent tout d’abord assurer le rôle de mère et gardienne du foyer. De plus, les femmes sont invitées à considérer leur grossesse comme un devoir patriotique. Aussi, certaines usines mettent en place des structures pour aider les femmesà concilier leur rôle de mère et d’ouvrière. Par exemple, une pouponnière est créée à côté de l’usine de munitions de Meudon. Les femmes ont également un rôle moral pour soutenir les combattants : des « marraines de guerre » vont écrire aux soldats célibataires. Les familles vivent dans l’attente et dans l’inquiétude mais elles ont la volonté de vivre dans la dignité, d’avoir l’air fort,confiant, et de taire les interrogations. Les enfants grandissent dans l’absence de leurs grands-frères, pères ou oncles, ils entendent parler de la guerre à l’école, à l’église et dans les familles et de ce fait ils partagent l’inquiétude des adultes.

b) Les femmes prennent le rôle des soldats au front…

En effet, dans les campagnes, les femmes se retrouvent maîtresses des exploitationsagricoles. Elles assurent les récoltes et n’hésitent pas à mettre les charrues sur leurs épaules pour labourer les terres lorsque les bêtes ont été réquisitionnées. D’ailleurs, tous les chevaux hormis les étalons sont réquisitionnés par le gouvernement. Certaines font également appel à une main d’œuvre complémentaire telle des prisonniers de guerre ou des immigrés pour les travaux les plus lourds. Dès1915, pour pallier à la pénurie de travailleurs masculins, la femme devient ouvrière d’usine, en particulier dans l’industrie d’armement ce qui lui vaut le sobriquet de « munitionette ». Elles construisent alors, obus et autres armes. Dans le même temps, les ouvriers qualifiés qui étaient mobilisés sur le front vont être réaffectés à l’arrière dans les usines d’armement (certaines usinesd’automobiles se convertissent dans l’armement pour la patrie française) car on ne peut pas les remplacer du fait de leur spécialisation. Cependant, les « affectés spéciaux » restent soumis au droit militaire, ils n’ont donc pas le droit de grève sous peine d’être traduits en conseil de guerre.

c) …Mais des inégalités demeurent

Les femmes accomplissent le travail des hommes mais pourtant ellesn’ont pas les mêmes conditions salariales, d’autant plus qu’on constate une baisse générale des salaires. Par exemple, l’ouvrière qui travaille pour l’Armée gagne 0.15 F à 0.20 F de l’heure. Les enfants vont travailler dans les usines de plus en plus jeunes pour aider leur patrie : l’Allemagne institue le travail des adolescents en 1917. Les pays de l’Entente vont également appeler en renfort...
tracking img