La dynamique de l'otan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1874 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L'OTAN, ou l'organisation du traité de l'Atlantique Nord est une organisation politico-militaire qui rassemble de nombreux pays occidentaux. Sa naissance remonte à la fin de la Seconde Guerre mondiale, le 4 avril 1949. Son but premier était de prévenir les éventuels soubresauts d'impérialisme allemand, et de lutter contre les ambitions expansionnistes de l'Union Soviétique.
Malgré la fin de laguerre froide, avec la chute du régime soviétique, l'Otan ne s'est pas pour autant éteinte, et elle continuer de mener de nombreuses missions à travers le monde. Le grand problème contemporain que rencontre l'organisation est notamment l'essor du terrorisme international. Les missions première de l'Otan sont énoncées par l'article 4 du Traité de l'Atlantique Nord, ce sont : le règlement pacifiquedes différends entre États membres, une défense commune en cas d'agression de l'un des pays membres, et surtout le maintient de la paix en Europe (éventuellement hors d'Europe).
Son siège se situe à Bruxelles depuis 1966, et le secrétaire général actuel est Anders Fogh Rasmussen, un homme politique danois.
Sur quels plans l'Otan est elle une organisation sans cesse en accroissement ?
Ils'agira d'étudier comment dans son sein même elle a étendu de manière croissante son influence à travers le monde (I), ainsi que le dynamisme et l'évolution des actions qu'elle opère de manière effective (II)

I. UNE EXTENSION CROISSANTE

Lorsque l'on parle d'extension croissante, c'est évidemment de sa composition dont il est question. L'Otan a en effet pour but de comporter le plus d'Étatsmembres possible, de sorte à ce que la paix puisse se répandre à travers le monde. Elle s'ouvre donc depuis la fin de la guerre froide à de nombreux nouveaux États membres (A). Pour devenir un État membre, il y a cependant es conditions à respecter, que tous les pays ne sont pas aptes à réunir. C'est pour cela qu'elle a également mis en place avec ces États des partenariats (B).

A. LESNOUVEAUX ÉTATS MEMBRES

Le 4 avril 1949, les ministres des Affaires étrangères de 12 pays ont signé le Traité de l’Atlantique Nord dans le Grand auditorium du Département d’État à Washington D.C. : la Belgique, le Canada, le Danemark, les États-Unis, la France, l’Islande, l’Italie, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, le Portugal et le Royaume-Uni. C'est donc dans le contexte de la Guerre Froideque l'organisation a été mise en place, regroupant d'abord les démocraties libérales du bloc de l'Ouest, dans le but de lutter contre l'ennemi commun : l'Union Soviétique.
Mais la donne a radicalement changé à la suite de la chute du mur de Berlin en 1989, et de la dissolution du Pacte de Varsovie en 1991. L'Otan aurait très bien pu décider de se dissoudre elle aussi, puisque le but qu'ellepoursuivait s'était éteint, mais elle a fait un choix différent, par l'intégration des nouvelles démocraties d'Europe centrale et orientale. Ces dernières après avoir été libérée du joug de l'Union Soviétique ont elles mêmes exprimé leur volonté d'adhérer à l'organisation euro-atlantique.
Le choix de l'adhésion n'a pas été pris à la légère, puisqu'avant d'autoriser les anciennes démocratiespopulaires à rejoindre l'Otan, l'Alliance a réalisé une étude en 1995 sur les conséquences de nouvelles adhésions. Le verdict a été sans appel : l'élargissement de l'Otan contribuerait à renforcer la sécurité et la stabilité de la zone euro-atlantique. Les premiers à rejoindre l'organisation furent donc la République Tchèque, la Pologne et la Hongrie en 1999.
Avant d'entamer une deuxième vagued'élargissement, l'Otan a entamé des pourparlers avec la Bulgarie, l'Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Roumanie, la Slovaquie et la Slovénie lors du sommet de Prague de 2002. Ces États ont rejoins l'alliance en 2004, suivis par la Croatie et l'Albanie en 2009; sans oublier que la même année, la France a décidé de réintégrer les structures militaires de l'Otan qu'elle avait quitté en 1966....
tracking img