La fabrication de chocolat

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 27 (6598 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
ETUDE SECTORIELLE

LA FABRICATION DE CHOCOLAT

Introduction :

Etudiantes en deuxième année d’école de commerce NEGOCIA, nous avons dû effectuer une étude sectorielle c'est-à-dire une étude sur un secteur prédéfini.

Nous avons choisi le secteur de la fabrication de chocolat par curiosité et parce qu’il nous semblait pertinent de s’intéresser à un « produit plaisir » et à unsecteur qui pourrait être touché par la crise économique avec la hausse des matières premières (principalement du cacao) qui pourrait induire une hausse des coûts de production et avec la baisse du pouvoir d’achat des ménages.

Pour étudier ce secteur en détail nous avons effectué de nombreuses recherches et avons élaboré un plan qui nous a permis de structurer notre étude.

Ainsi dans unepremière partie nous avons analysé les conditions de base du secteur comprenant la définition du secteur, le degré de développement économique et social, le rôle respectif de l’Etat et du marché, pour enfin finir sur l’étude de l’offre et de la demande.
Dans une seconde partie nous avons étudié la structure du secteur avec le degré de concentration, l’analyse des forces concurrentielles et ledegré d’ouverture international de celui-ci. Dans une troisième partie nous avons analysé les performances du secteur pour enfin terminer sur la présentation des perspectives de croissance de celui-ci dans une quatrième et dernière partie.

[pic]

SOMMAIRE

I. Analyse des conditions de base du secteur

1. Définition du secteur

2. Analyse du degré de développementéconomique et social
a. Degré de maturité du secteur
b. Composition de la main d’œuvre
c. Existence de conventions collectives et d’organisations professionnelles

3. Rôles respectifs de l’Etat et du marché

4. Caractéristiques de l’offre et de la demande

II. Analyse de la structure du secteur

1. Degrés de concentration relative du secteur2. Analyse des forces concurrentielles
a. Concurrence entre firmes
b. Menace d’entrant potentiels
c. Menaces de substituts
d. Pouvoir de négociation des clients
e. Pouvoir de négociation des fournisseurs

3. Degré d’ouverture internationale sectorielle
a. Calcul du taux d’extériorisation de la production nationale
b. Calcul du taux de pénétration dumarché domestique par les produits étrangers
c. Présentation des IDE

III. Performances du secteur

1. Participation à la croissance
2. Poids dans l’équilibre extérieur
3. Productivité apparente du travail
4. Performance de l’emploi
5. Evolution des prix à la consommation dans le secteur par rapport à l’inflation

IV. Evolution du secteur1. Perspectives de croissance

CONCLUSION

I. Analyse des conditions de base du secteur

1. Définition du secteur

Soit le code NAF rév. 1, 2003 - Classe 15.8K Chocolaterie, confiserie:

D Industrie manufacturière
DA Industries agricoles et alimentaires
15 Industries alimentaires
15.8Autres industries alimentaires15.8K Chocolaterie, confiserie

|Cette classe comprend |Cette classe comprend aussi |
|- la fabrication des demi-produits de la chocolaterie (beurre, | |
|masse, huile et poudre de cacao)|- la fabrication de confiseries pharmaceutiques |
|- la fabrication des produits finis de la chocolaterie | |
|- la fabrication de dragées et pastilles | |
|- la fabrication de confiseries, gommes à mâcher (chewing...
tracking img