La fabrication du papier

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1334 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA FRANCE

Il faudra attendre presque trois quarts de siècle pour que la production démarre de façon significative en France.

LA RÉVOLUTION INDUSTRIELLE

La révolution industrielle du XIX ème siècle a vu la naissance des techniques et des matières premières utilisées aujourd'hui.

Fabrication du papier :

Nous vous invitons à découvrir les diverses étapes de la fabrication dupapier telle qu'elle est pratiquée artisanalement au Moulin du Verger...

Le délissage (coupe des chiffons)
Les draps de lin anciens récupérés chez des particuliers qui vident leurs armoires, sont déchirés el lanières d'une dizaine de centimètres de large sur toute la longueur du tissu puis, à l'aide d'un daillot (petite lame de faux destinée à couper les ronces) fixé sur un banc, ces lanièresrassemblées par paquets plus ou moins gros en fonction de la solidité de la toile sont tranchées tous les dix ou quinze centimètres. Les ourlets, les coutures de pièces fréquentes dans les draps anciens, sont mis de côté car ils nuiraient à l'homogénéité du travail de la pâte à venir.
On procède de la même façon pour tous les tissus de lin. Les chemises occasionnent beaucoup plus de travail carles ourlets et coutures sont plus nombreux.
Dans la mesure du possible on essaie d'harmoniser le résultat final en mêlant des tissus plus ou moins usés, plus ou moins blancs...etc.
Cette image permet d'apercevoir les volets coulissants des étendoirs, piece réservée au séchage du papier.
La préparation de la pâte
Les chiffons sont introduits dans la pile hollandaise petit à petit ettravaillés immédiatement par le cylindre de telle façon que le défilage soit le plus rapide possible. La pile une fois chargée, le tissu est entièrement défait en une quinzaine de minutes. Plus le chiffon a été coupé finement plus l'opération est rapide. Ensuite la durée du raffinage dépend du résultat souhaité. En règle générale on privilégie la longueur des fibres qui donne une grande résistance audéchirement tout en conservant de la souplesse aux feuilles. L'avantage des chiffons de lin ancien par rapport à des matériaux neufs ou non tissés équivalents est dans ce domaine incomparable. La feuille finie est beaucoup plus douce et stable, les phénomènes de retrait y sont moins prononcés et la mise à plat du produit fini plus naturelle.
L'introduction de la couleur
La préparation d'indigo àl'hyposulfite est progressivement introduite dans la pâte raffinée. La solution prend sa couleur en s'oxydant au contact de la pâte fortement agitée par le brassage du cylindre de la pile.
L'indigo est un pigment qu'il a fallu mettre en solution pour qu'il se disperse et se fixe sur les fibres. Il redevient pigment dès qu'il s'est oxydé.
Le choix d'une pâte de couleur comme illustration de lafabrication ajoute un élément d'information et m'a paru esthétiquement très agréable. Ce papier est destiné aux pastellistes et imite parfaitement les papiers similaires de la fin du XVIII° et du XIX° siècle, jusque dans son vieillissement.
Le mélange de la pâte
Pour éviter que la pâte dorme dans le fond de la pile et dans les recoins, il est nécessaire de la spatuler régulièrement.
Cette PILEHOLLANDAISE a été fondue à la fin du XIX° siècle à la fonderie de St Cybard sur les bords de la Charente où se trouvent actuellement le Musée du Papier, l'école d'Art et le Musée de la Bande Dessinée. Fabriquée à l'origine comme pile de poudrerie, elle est conçue pour produire une cinquantaine de kilogrammes de pâte diluée dans mille cinq cent litres d'eau. Elle est actionnée par un moteurélectrique de huit chevaux. Son cylindre et sa platine ont été relamés en acier inoxydable en 1980 par les établissements Cognasse aujourd'hui disparus.
Le levage de la feuille
La pâte a été diluée dans une cuve. La dilution détermine le grammage (poids de la feuille au mètre carré). La pâte est égouttée a l'aide d'une forme (voir historique). La quantité de pâte recueillie dépend bien sûr de la...
tracking img