La famille

LA FAMILLE

La notion de famille est une notion difficile à définir, d’autant plus que la notion de famille n’est pas définie par le Code Civil.

Selon la définition de l’INSEE : « La famille est la partie d’un ménage comprenant au moins 2 personnes et constituée :
- Soit d’un couple marié ou non, avec le cas échéant son ou ses enfants appartenant au même ménage.
- Soit d’un couple avecson ou ses enfants, appartenant au même ménage (famille monoparentale) »

Par conséquent, pour qu’une personne soit enfant d’une famille, elle doit être célibataire et ne pas avoir de conjoint ou d’enfant faisant partie du même ménage. Un ménage peut comprendre zéro, une ou plusieurs familles.

On peut aussi la définir selon notre histoire juridique comme une communauté de personnes réunies pardes liens de parenté. Elle est dotée d’une personnalité juridique, d’un nom d’un domicile et d’un patrimoine commun et crée entre ses membres une obligation juridique de solidarité morale et matérielle, censée les protéger et favoriser leur développement social physique et affectif.

Le terme de famille a été étudié dans les discours anthropologique, historique, juridique, psychologique,idéologique puis sociologique et économique.
C’est à la fois une institution sociale, juridique et économique, qui existe dans toutes les sociétés humaines.

Chaque tentative de construction théorique de la famille a concerné une époque, un cadre politique et idéologique qui traitait la famille comme une institution inséparable de l’évolution de la société. La famille est vue comme le miroir de lasociété.

La famille est produite par son histoire mais se construit aussi chaque jour au fil de choix et contraintes qui se heurtent et s’accommodent.

Où en est-on aujourd’hui ? La famille reste-elle encore une institution sociale ? Ou doit-on parler de crise de la famille ?

I. La famille produit de l’histoire : institution sociale, juridique et économique.

1) Du point de vuejuridique

La notion de famille recoupe des réalités qui peuvent être très différente. Dans le domaine juridique, la famille est un ensemble d’individus unis par la parenté ou l’alliance, c'est-à-dire par le mariage ou la filiation.

Malgré l'évolution de la famille au sein de notre société (pluralisme des modèles familiaux) l'alliance et la parenté demeurent le ciment de la famille.
L'alliance estle lien issu du mariage. La parenté est un lien issu du sang, de la filiation.

A. L'alliance : un contrat

C’est le lien de famille issu du mariage ; un lien entre un époux et les parents de l'autre, entre les époux et leur famille mutuelle.
Il s'agit d'un lien purement juridique. L'alliance c'est aussi le rapport juridique qui existe entre un époux et les enfants de l'autre, issus d'unmariage précédent. L'alliance est la combinaison de la parenté et du mariage.

Le mariage crée un lien d'alliance mutuelle entre les époux et leurs familles respectives. Le mariage n’est pas défini par le Code Civil qui n’en donne que les éléments et les conditions. En droit français, le mariage a un caractère laïc mais laisse ensuite le choix d’une célébration religieuse.

Le terme familleprend son origine dans le mariage, et comprend mari femme enfants et les membres de la famille sont unis par des liens légaux; le lien d'alliance existe entre ligne directe et en ligne collatérale.

Il y a une différence entre le lien de filiation direct et le lien de filiation collatérale :
* Parenté en ligne directe : Il s’agit du lien entre ascendant (enfants, petits enfants…) et descendant(parents, grands parents, arrière grand parents…)
* Parenté en ligne collatérale : C’est le lien qui existe entre les personnes qui ont un auteur commun (frères, sœur/cousins, cousines…). Si la parenté collatérale n’existe que du coté maternelle (demi-frères/sœurs par leur père), les frères et sœurs sont dits consanguins ; si la parenté collatérale n’existe que du coté maternel, ils sont...
tracking img