La femme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 23 (5561 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Risques professionnels : les femmes sont-elles à l’abri ?
Nicole Guignon*

Si l’on ne considère que les pénibilités physiques du travail ouvrier, les femmes semblent moins exposées aux risques professionnels que les hommes. Elles sont en effet minoritaires parmi les ouvriers, car surtout présentes dans le secteur des services. Pourtant, les femmes représentent 58 % des cas de troublesmusculo-squelettiques (TMS) reconnus comme maladies professionnelles en 2003. Ces pathologies, d’origine multifactorielle, sont dues à des facteurs physiques (travail sur écran, postures pénibles ...), organisationnels (travail répétitif ...) et psycho-sociaux, notamment le ressenti de la charge mentale, de la latitude décisionnelle et du soutien social. Si globalement femmes et hommes semblent exposés defaçon comparable aux facteurs de risques de TMS, en revanche au sein de chaque catégorie socioprofessionnelle les femmes y sont surexposées du fait de leurs conditions particulières de travail. La répartition sexuée des tâches au sein des métiers se reflète dans les contraintes et pénibilités subies par les salarié(e)s.

Les conditions de travail et les risques professionnels (encadré 1) desfemmes sont souvent jugés moins « visibles » que ceux des hommes. Ainsi « les femmes sont souvent exclues des emplois visiblement exigeants ou dangereux mais leurs emplois peuvent les exposer à des dangers moins visibles : travail très répétitif, postures contraignantes, manque d’autonomie dans le travail, contact avec le public (danger d’exposition aux infections, à la violence, aux agressionsverbales), exposition à certains produits chimiques nocifs (coiffure, nettoyage, photocopie, manucure, établissements de santé), horaires qui rentrent en conflit avec les obligations familiales » (Messing, 2002). Longtemps les tâches des infirmières sont apparues sans risque pour les femmes, de telle sorte que devoir souvent soulever les patients n’était pas perçu

Encadré 1

Conditions detravail, pénibilité, danger, exposition, risque ....
Le terme conditions de travail est neutre et regroupe l’ensemble des caractéristiques de la situation de travail tant matérielles qu’organisationnelles (horaire, mode de prescription, latitude, etc.). Celui de pénibilités désigne des situations dont on sait a priori qu’elles peuvent être dommageables pour la santé, ainsi la station debout prolongée oule travail en horaires alternants. Le danger est la propriété que possède un produit chimique, un virus, une vibration, une caractéristique du travail (comme la répétitivité), d’affecter la santé du travailleur. L’exposition est le contact entre un salarié et la source du danger. On peut la qualifier par sa durée, son intensité, l’existence ou non de protection. Le risque est l’effet néfastepossible sur la santé du salarié résultant de l’exposition selon ses caractéristiques. Le consensus de Saltsa établit que lorsqu’au moins deux des expositions appartenant à une liste concernent un salarié, celui-ci est en fort risque de TMS (encadré 4).

*Nicole Guignon, Dares, ministère du Travail, des Relations sociales et de la Solidarité.

Dossier - Risques professionnels : les femmessont-elles à l’abri ?

51

comme une pénibilité par les infirmières elles-mêmes. Dans les enquêtes sur les conditions de travail, il a fallu un mouvement social de grande ampleur (les grèves de 1989) pour que les infirmières commencent à déclarer majoritairement porter des « charges lourdes » dans leur travail (Gollac, 1998). D’autres professions, par exemple dans l’accueil ou le commerce, demandentaux femmes d’utiliser leurs qualités « naturelles » pour faire un « travail émotionnel », c’est-à-dire « gérer des sentiments afin d’afficher en public certaines expressions et attitudes contre un salaire » (Messing, 2000). Pour une même profession, le travail des femmes est très différent de celui des hommes. On demande plus souvent aux hommes des efforts brefs et intenses et aux femmes de la...
tracking img