La fiction est-elle le meilleur moyen pour convaincre ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2263 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Depuis des siècles, les auteurs utilisent la littérature afin d’exposer une idée, une opinion qui leur est propre et tentent d’en convaincre leurs lecteurs. Les œuvres de fictions, ayant des sujets purement imaginaires et irréelles, sont couramment utilisées dans le but de convaincre le lecteur. C’est ce que fait Victor Hugo à travers son roman Les misérables, dans lequel il dénonce la misère.On peut alors se demander si le recours à la fiction est le meilleur moyen pour convaincre le lecteur. Autrement dit, quel est l’intérêt et quels sont les défauts d’une œuvre de fiction dans une perspective argumentative. Nous étudierons dans un premier temps en quoi elle peut en effet être un bon moyen pour convaincre mais, pour ensuite montrer qu’elle admet des limites et n’est peut-être pastoujours le meilleur moyen.

Tout d’abord, la fiction permet de concentrer des informations, d’inventer des situations concrètes qui vont permettre de convaincre le lecteur. Dans l’Ingénu de Voltaire, le père Tout-à-Tous influence une jeune dévote afin que celle-ci cède au chantage sexuel de celui à qui elle est allée demander la libération de son bien aimé. A travers cette situation imaginairemais concrète, l’auteur montre aux lecteurs un défaut de la religion du XVIIIème siècle, sans pour autant avoir recours à un fait réel. L’auteur peut perfectionner l’histoire pour mieux illustrer et argumenter. Ce genre littéraire possède un autre avantage : celui d’exagérer, de vulgarisé afin d’atteindre un public plus large. Par exemple dans les Lettres Persanes de Montesquieu, ce dernier fait lasatire de sa société en exposant le bonheur exagéré des Troglodytes par le biais d’une fiction épistolaire. En utilisant ce moyen, l’auteur rends accessible son œuvre à plus de lecteurs du fait que la lettre semble s’adresser à celui-ci. De plus la morale est plus facilement perceptible quant elle est directement affirmé d’une personne çà une autre plutôt qu’implicitement à travers un roman. Lesanecdotes extrêmes, hyperboliques sont facilement aptes à convaincre. Les auteurs de fictions utilisent volontairement les coïncidences et les exagérations pour arriver à l’effet plus frappant de la leçon. Dans la fable de Jean de La Fontaine, Les deux Coqs, l’histoire n’aurait pas illustré correctement la morale si le coq vainqueur n’avait pas été mangé par le vautour. Les exagérations et lescoïncidences volontaires permettent de perfectionner l’œuvre et sa morale, rendue ainsi convaincante. Le concret et l’extrême sont des caractéristiques de la fiction et de bons moyen pour convaincre un lecteur.
De plus, cette dernière crée une distance. Elle permet de prendre du recul en choisissant, par exemple, un étranger pour personnage principal. C’est le cas dans l’Ingénu, dans lequel lepersonnage éponyme arrive en basse Bretagne et porte un regard totalement neutre, étranger, voir naïf sur la société et la religion en France. C’est alors un bon moyen de mettre indirectement en avant les défauts d’une société et même de proposer une alternative, une nouvelle idée, un changement en créant un autre model possible. C’est ce que fait Voltaire à travers son conte philosophique, Candide,dans lequel il expose une société fictive, bien loin de la sienne ; une société ignorant la cupidité et dont la générosité n’égale celle d’aucun autre monde. Ces Homme habitent pourtant dans le pays doté des plus grands nombres de pierres précieuses et d’or : l’Eldorado. Candide et Cacambo y arrive par hasard et sont alors traité comme des rois. Par ailleurs, l’intemporalité et l’universalité nesont présentes que dans les œuvres de fiction. Les écrivains les utilisent pour rendre la morale de leurs œuvres véridique dans tous les lieux et à toutes les époques. Comme dans la pièce de Marivaux, L’île des esclaves, dont le rapport entre le dominant et le dominé est le thème principal de l’œuvre et existe partout et à toutes les époques de l’Antiquité jusqu’au XXème siècle. La distance de la...
tracking img