La fiction et les effets de style semblent ils être un bon moyen pour faire passer un message ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (615 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
La fiction, l’art de raconter des histoires inventées de toutes pièces, est le genre de prédilection des auteurs, comme celui du public. Les lecteurs aiment en effet lire des histoires inventées dudébut à la fin, afin de fuir notre monde parfois si triste et si dur. Ce genre littéraire attire de puis toujours les plus grands auteurs, tels Homère avec les mythes de l’Iliade et de l’Odyssée,jusqu’aux Hervé Bazin et Eric Orsenna de notre temps. La fiction est aussi utilisée par certains auteurs comme Voltaire dans Candide ou encore Zola dans Les Rougon-Macquart pour transmettre un message. Onpeut alors se demander, si ce moyen populaire d’écriture, associé à des effets de style, s’avère être une stratégie payante pour l’écrivain afin de véhiculer des idées qui lui sont propres. La fictionsemble dans un premier temps être une stratégie peu efficace pour transmettre des idées, mais a contrario il existe certains cas de figure dans lesquels elle est un très bon moyen pour faire passer lapensée de l’auteur. Enfin, elle semble finalement la plus efficace utilisée raisonnablement et alternée avec des messages plus explicites.
-> Oui:
°Les fictions sont accessibles et attirent un plusgrand nombre de lecteurs, ainsi le public visé par le message est plus large Non:
° Le message risque de ne pas ou d’être mal compris, car s’il est transmis par une fiction ou par des effets destyle, il est implicite et en cas de lecture naïve, le lecteur risque fort de passer à côté.
°Le message n’étant pas explicite, il risque d’être moins fort donc de moins faire réagir
°Le recours à lafiction peut embrouiller le lecteur celui-ci pouvant trouver le message mais sans penser qu’il s’adresse à lui mais plutôt à l’univers imaginaire dans lequel a été écrite la fiction.
°Effets de styleet fiction risquent d’alourdir le message
°Avec la fiction, l’auteur risque de tomber dans l’irréel et ainsi perdre totalement la force du message, perçu lui aussi comme fictif.

-> Oui à...
tracking img