La fin d'un monde 1985-1991

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1489 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 8
La fin d’un monde 1985-1991

Introduction

I. Le nouveau cours de la diplomatie soviétique

II. La fin de Yalta : à l’Est, tout est nouveau

1. La désintégration de la périphérie

2. L’implosion du centre : de l’URSS à la CEI

3. L’un sans l’autre (André Fontaine)


Chapitre 8
La fin d’un monde 1985-1991

Introduction

En mars 1985, lorsque Mikhaïl Gorbatchevest élu secrétaire général du PCUS, le colosse soviétique est à bout de souffle.
Au niveau intérieur, la situation est déplorable, le système n’a plus vraiment de légitimité face à l’apparition d’une « bourgeoisie rouge ». C’est un système qui ne parvient plus à tourner, l’Etat est de moins en moins efficace et les pénuries sont de plus en plus nombreuses. En Union soviétique, les travailleurspaient des faibles loyers, ne paient pas les transports, les services médicaux et les biens de consommation sont peu chers car ils sont subventionnés. La répression maintient le pouvoir. Les dissident sont dits « malades psychiquement » et sont envoyés dans des hôpitaux psychiatriques pour être drogués.
Au niveau extérieur, l’héritage du brejnevisme est tout aussi catastrophique. Les alliéesafricains coûtent très chers (Angola, Mozambique, Ethiopie), même constat pour Cuba et le Nicaragua. La crise économique déstabilise la démocratie populaire. Enfin, l’Afghanistan coûte aussi cher avec l’envoi de 100 000 hommes auquel il faut rajouter la course aux armements.

I. Le nouveau court de la diplomatie soviétique

- Au niveau intérieur : Gorbatchev entreprend des changementsindispensables
• Lancement de la Glasnost (=transparence) : politique de la transparence. Le pouvoir renonce à la langue de bois, il veut tenir un discours de vérité.
• Lancement de la Perestroïka (= restructuration) : politique de restructuration qui consiste à réorganiser la production, les méthodes de production en essayant de donner davantage d’autonomie aux acteurs économiques c’est-à-dire auxentreprises
• Pour que cela fonctionne, il fallait que tous les responsables acceptent de jouer le jeu et en particulier ceux situés dans les secteurs stratégiques (la sidérurgie, les transports ou les matières premières)
→ Ce ne fut pas le cas, la Perestroïka a créé un surcroit de désorganisation au lieu de la fluidité escomptée du système

- Au niveau extérieur : renouer les liens avec les USA estimpératif
• G. propose des avancées considérables et donne des gages
→ Désarmement possible
• Décembre 1987 : Accords de Washington prévoient un accord de réduction des armes nucléaires (est suivi par 8000 à 10 000 journalistes)
→ « Option double zéro »
• Suppression des armes nucléaires intermédiaires : fin des « euromissiles »
• Suppression des armes nucléaires dont la portée allait de500 à 1000 km (SRINF)
• G. propose une réduction unilatérale de 10% des forces stationnées en Europe
• Janvier 1989 : L’URSS signe le traité des interdictions des armes chimiques
• Juillet 1991 : Négociation START I
• Janvier 1993 : Négociation START II

- Cette évolution va avoir de nombreuses incidences sur les conflits en cours
• Afghanistan, guerre ingagnable. 1989 : début du retraitdes troupes
→ Régime de Kaboul procommuniste reste encore quelques années en place
• Le Vietnam quitte le Cambodge après la mise en place d’un régime acceptable par tous
• Ethiopie rouge du Négus rouge (Mengistu) est abandonnée par l’URSS
→ Guérilla érythréenne conforte ses positions et devient le dernier pays africain à accéder à l’indépendance en 1991
• Angola et Mozambique doiventtrouver un consensus avec l’opposition entre 1988-1990
• Nicaragua, un terrain d’entente est trouvé avec l’opposition qui remporte les élections en 1990

II. La fin de Yalta : à l’Est tout est nouveau

En quelques mois, l’ordre issu de la Seconde Guerre mondiale s’effondre.

1. La désintégration de la périphérie

- Effondrement du bloc de l’Est, les problèmes s’enchaînent
• G. Jaruzelski,...
tracking img