La foi qui n'agit point, est-ce une foi sincère ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1614 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La foi qui n'agit point, est-ce une foi sincère ?

"La bonne foi est une vertu essentiellement laïque, que remplace la foi tout court" (André Gide).Dans les états occidentales modernes, on retrouve des courant, des lois et des législations visant à laicisé la société. Ces mesures, déja très ancienes et prenant origine dans la Révolution française de 1989, ont pour objectif prioritaired'empecher toute interaction entre le fanatisme religieux et l'incoscient de chacun ou les rouages politiques de l'état.D'une part, L'individu doit être capable de penser avant tout par lui-même, de faire confiance à son jugement, sans l'intercession du spirituel. D'autre part, L'indépendance des pouvoirs executif, judiciaire, et législatif est un dogme politique pour lequel des milliers de personnes sontmortes et qui est un des fondement des démocraties moderne. La laicisation de la société a aussi pour but, de mettre sur un pied d'égalité toutes les religions et donc à fortiori, tous les hommes. On retrouve aussi dans ce voeux, la volonté présente dans l'article X de La déclaration des droits de l'homme et du citoyen, selon laquelle tout homme doit être égaux à son voisin et ce, malgrè unedistinction religieuse. La question de la foi se pose alors. Dans une société où le spirituel n'est plus divinisé, mais plutot raillé. La place donné a l'expréssion de la foi se restreint. La citation du personnage Joad, un grand prêtre, dans Athalie (une tragédie à sujet biblique publié en 1691),de Jean Racine, pose alors une problematique complexe pour la société occidentale moderne: "La foi quin'agit point, est-ce une foi sincère ?". A la question de savoir si, à notre époque, la foi et la croyance religieuse, doit être suivi d'acte et de pratique, les avis sont légions. Véritable debat d'actualité, la démonstration de la foi est source de contreverse. C'est un débat chère aux different clergés et aux politiques. Mais, est-ce-que, même aux XXIème siècle, aux 3ème millénaire, avec lecontexte actuel, la non-expréssion de sa foi et la non-démonstration de ses croyance, peut t'il être juger comme hypocrite, malhonnête et insincère?

A présent, le courant de sécularisation revigoré par 1989, a déja réalisé une grande partie de ses voeux. En effet, la grande majorités des états occidentaux, se revendicant de tradition chrétienne ou meme de tradition catholique romaine ne mettent plusen oeuvre les recommandations bibliques ou papales. En effet, la paroles de la bible, les origines et l'histoire chrétienne de l'Europe n'occupent plus qu'un role symbolique. Un paradoxe se pose alors, on peut citer l'exemple assez parlant des Etats-Unis où chaque sénateur, pour sa préstation de serment, jure sur une bible ou encore en Belgique, où un Te Deum d'action de grâce est organisé pourchaque evenement festive. Cela n'empeche pas les senateurs américains, de voter dans certains états, des lois légalisant le marriage homosexuel ou l'avortement. Des prises de position allant contre cette même bible sur laquelle, ils ont juré fidélité aux Etats-Unis. La même situation se présente en Belgique, où tous les membres du gouvernement se réunnit pour louer Dieu, lors des très formels TeDeum. Ce meme Dieu qu'il "trahiront" quand ils iront voter à la sorti de l'église, des lois allant contre sa prétendu parole. La conclusion est que ces hommes politiques manque de cohérence dans leurs actions, ils ont une attitude hypocrytes vis-à-vis du religieux. Ce montrer proche du spirituel, humanise l'individu. Cela fait ressortir l'image cliché que donne tout bon chrétien, de l'homme qui aimeet aide son prochain.
Plusieurs definitions du mot "foi" existent, mais celle donné dans les Epytres aux Hébreux (chapitre 11, verset 1-3 de la Bible) est fort pertinente: « La foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas ». Le terme " demonstration" est essentiel dans la définition donné. Selon Le Petit Larousse 2008, démontrer, c'est...
tracking img