La fonction des objets dans fin de partie, beckett

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (570 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La fonction des objets
Comme dans le théâtre comique, les objets fourmillent dans Fin de partie : draps, poubelles, gaffe, sifflet, mouchoir, tableau retourné, escabeau, lunette, chien, biscuit.Objets plus que disparates qui ne visent nullement à donner l'illusion du réel, mais plutôt à créer une théâtralité dans laquelle évoluent les personnages. Aussi, quelle est la fonction intrinsèque desobjets dans Fin de partie?

I] Les objets détournés de leur fonction
Au nombre des objets figurant dans le décor, Beckett, mentionne un tableau retourné. Le tableau est donc doté d'une fonctionautre que celle qui est traditionnellement la sienne, à savoir représenter. Il en est de même pour bien des objets de Fin de partie : les poubelles font office de cercueil ; le réveil ne sert plus àindiquer l'heure, mais à signaler à Hamm le départ de Clov ; la lunette sert à observer non plus l'univers, mais la terre et la mer, créant une distorsion d'échelle : où sont les personnages pour avoirbesoin d'une lunette pour observer la terre ? Les objets de Fin de Partie sont donc presque systématiquement détournés de leur fonction première. De même que dans l'art moderne, ils sont utilisés commedes matériaux dont le sens est à réinventer.

II] Les objets et le jeu burlesque
Hamm et Clov avec leur teint très rouge peuvent être considérés comme des clowns. Les « brodequins » de Clov, quimarche bruyamment, rappellent les chaussures du clown entravé dans sa marche. Les objets ouvrent alors le jeu. Ils motivent les entrées et les sorties de Clov, qui va chercher un biscuit, la lunette, lechien, la gaffe. Ils ordonnent la pantomime de Clov au début de la pièce, qui inspecte le décor comme un régisseur. Mais ils donnent aussi lieu à du jeu burlesque. Ainsi, quand Clov se prépare pourobserver par la fenêtre et qu'il oublie systématiquement la lunette ou l'escabeau, ses mouvements désordonnés, non maitrisés rappellent les pantomimes de Charlie Chaplin ou de Buster Keaton, toujours...
tracking img