La fontaine pour les enfants ou pour les adultes?

DISSERTATION

Intro.:
Jean de La Fontaine va dédier au fils de Louis XIV et de Marie-Thérèse (aussi connu sous le nom de Dauphin) son premier recueil de fables, alors que le jeune Louis avait 10 ans. La Fontaine va écrire ses fables au moment où le roi impose le classique pour s’opposer au baroque, qu-on trouve trop irrationel, trop désordonné ; mais on retrouve néanmoins des traces delittérature baroque dans les fables de La Fontaine.

La Fontaine est sans doute l’un des auteurs de fables le plus réputé en France, et aussi celui dont les fables sont le plus lues aux enfants. Mais ses fables semblent être destinées aussi bien aux adultes (on remarquera des thèmes complexes, un ou plusieurs sens cachés, et des subtilités) qu’aux enfants (avec la présence d’animaux et d’un vocabulairesimple).

Il s’agira donc, dans une première partie, de voir ce qui fait de La Fontaine un poéte qui s’adresse plutôt à des adultes, à travers des animaux, des morales et un vocabulaire simple. Une deuxième partie nous laissera l’occasion de constater que les thèmes abordés par La Fontaine et que les subtilités et les style de celui-ci font plutôt de lui un auteur pour les adultes. Enfin c’est àl’aide d’une troisième, et dernière, partie que nous demontrerons comment il est possible de prendre La Fontaine comme un auteur pour enfant et pour adultes.

I.
Le fait que les personnages utilisés par La Fontaine, dans la quasi-totalité de ses fables, soient des animaux et non des hommes n’est pas un hasard, ses fables avaient à son époque un rôle éducatif. D’ailleurs il est très commun dansla littérature enfantine ou quelques fois dans le style baroque d’utilisé des personnages animaux, l’animal à tendance à lancer l'imaginaire de l'enfant, tout en mettant une distance entre l’enfant et ce qui arrive à l'animal. Pour un enfant il est plus facile d’accepter qu’un animal soit mangé, plutôt qu’un être humain : “Le Loup et l’Agneau” (livre I, fable 10); et donc il est plus facile defaire passer des messages, nottament par l’intermédiaire de morales, lorsqu’il est question d’animaux.

Un autre détail qui fait penser que les fables de La Fontaine sont destinées aux enfants est la présence de morales et de discours abstraits qui ont un objectif pédagogique. On trouvera dans l’extrême majorité des fables de La Fontaine des morales, généralement vers la fin de la fable, quiservent de conclusion. “La raison du plus fort est toujours la meilleure ; Nous l’allons montrer tout à l’heure.” (“Le Loup et L’agneau”) est un bon exemple de morale. Bien que celle-ci soit au tout début de la fable, et non à la fin, ne change en rien son effet pédagogique. Mais toutes les morales ne sont pas claires, certaines sont ambigues ou cachées comme par exemple dans “La Cigale et la Fourmi”qui donne un caractère avare à la Fourmi et assimile la parresse à la Cigale.

Un autre argument à avancer pour faire des fables de La Fontaine des écrits destinés aux enfants serait la simplicité du vocabulaire employé. En effet, ce qui rend les fables de La Fontaine spéciales, c’est qu’elles possèdent un vocabulaire simple et clair, à l’exception de quelques fables, qui rend la lecture facilepour un enfant. Un enfant s'empare très aisément des sonorités de sa propre langue et la langue française étant composé de près de 120 000 mots, beaucoup de mots seront étrangés à un enfant qui sort du primaire. Un enfant qui sort de l'école primaire n'en possède en moyenne que 9 000, donc tous les mots lui sont étrangés. De plus les termes utilisés par La Fontaine sont facilement assimilés grâce àun style poétique qui favorise la compréhension. Nous avons donc une image d’un La Fontaine qui écrit des textes destinés aux enfants en utilisant des animaux, et en énonçant des principes et des morales, le tout avec un vocabulaire simple et compréhensible par tous.

II.
Il est interressant de remarquer, que malgré la présence d’animaux, personnages qui plaisent aux enfants, et et de...
tracking img