La force est elle contraire au droit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1030 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
→ LA FORCE EST ELLE CONTRAIRE AU DROIT ?
 
            Il faut d'abord commencer par cadrer le sujet car cela dépend de quelle force et de quel droit il est question. La force peut concerner la force naturelle de l'homme, à savoir la mental et le physique, ainsi que la force liée à la position, cela renvoie au pouvoir et à l'autorité. De la même manière il existe plusieurs définitions du droit.Il existe un droit dit « naturel » qui est un ensemble de normes prenant en considération la nature de l'homme, et un droit qui regroupe l'ensemble des lois écrites en vigueur dans une société, qui est appelé le droit « positif »
Le droit est souvent vu de manière contraignante, il faut se plier au droit instauré par une force ou position de force d'une personne qui décide pour les autres de cequi est bien ou ce qui est mal. A partir de ce moment là, la force n'est pas contraire au droit étant donné que le droit a besoin de la force en tant qu'autorité pour exister, Cependant, le sujet présuppose qu'il y a une opposition entre la force et le droit où la force nuit au droit. Cela peut être le cas dans les rapports de force, quand on utilise sa force naturelle contre les autres. C'estpourquoi on peut se demander si la force et le droit sont nécessairement deux notions contradictoires, si la force est vraiment indissociable du droit, qu’il soit positif ou naturel. De la même manière, le droit n’a-t-il pas besoin de la force pour se faire respecter ?
 I- La force n'est pas forcément contradictoire au droit
 Dans la mesure où il est tout à fait légal d'utiliser sa forceintellectuelle dans le cadre du droit naturel. De la même manière, on peut utiliser sa force physique dans le cadre du droit positif?
             A- Droit naturel
 • Le fait d'être surdoué n'est pas contraire au droit et pourtant ceci est une grande force intellectuelle. Ces personnes possèdent une grande capacité de raisonnement, une excellente mémoire. Pour d'autres personnes ces « dons » peuventparaître injustes alors que cela ne l'est pas, les surdoués savent mettre leur force intellectuelle à profit et ils sont tout à fait dans leurs droits.
 • La ruse comme nous l'explique Jean De La Fontaine dans beaucoup de ses fables, est souvent la meilleure des façons de lutter contre la force physique. C'est le cas du Lion et du Rat par exemple. Ce n'est pas toujours le plus fort qui en sortvainqueur, la ruse peut s'avérer plus efficace que la force physique comme dans la fable du Corbeau et du Renard.
 • La force physique peut être un avantage également. Cela peut permettre d'accéder à certains métiers où la force physique est primordiale dans le secteur du bâtiment essentiellement mais aussi dans le domaine du sport professionnel.
             B- Droit positif
 • Dans le code deprocédure pénale, il est dit que la légitime défense est autorisée (article 122-5) autrement dit, l'utilisation de la force n'est pas réprimandable si on s'en sert pour se défendre, il faut que l’attaque soit injustifiée, actuelle et réelle, qu’elle menace l’intégrité physique et que donc la réponse soit simultanée, nécessaire et proportionnée.

II- Le droit a besoin de la force pour exister en tant quetel
« Où manque la force, le droit disparaît ; où apparaît la force le droit commence à rayonner » de Maurice Barrès
• La manifestation est le droit de chaque travailleur et est défendu par les syndicats. Grâce à la force des syndicats, les travailleurs peuvent ainsi, descendre dans la rue pour revendiquer leurs droits et défendre leur profession. Cependant il faut que la manifestation soitautorisée
 • Les forces de l'ordre sont des éléments indispensables au bon fonctionnement d’un état. Les policiers et les gendarmes notamment ont une fonction de prévention et de répression. Tout ceci est dicté par la loi et la coercition est donc prévue par le droit. Utilisation de la force et de la répression afin de faire régner l’ordre dans une société. De même que les CRS qui ont pour but...
tracking img