La force peut-elle faire le droit?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (313 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La force peut-elle faire le droit ?

Le droit de nature est « La liberté qu'a chacun d'user comme il le veut de son pouvoir propre, pour la préservation de sapropre nature, autrement dit de sa propre vie. » Une loi de natureest un précepte, une règle générale, découverte par la raison, par laquelle il est interdit aux gensde faire ce qui mène à la destruction de leur vie. On leur enlève le moyen de la préserver, et d'omettre ce par quoi ils pensent qu'ils peuvent être le mieux préservés» ! (Léviathan).* « Le droit consiste de faire une chose ou de s'en abstenir, alors que la loi vous détermine, et vous lie à l'un ou à l'autre ; de sorte que la loiet le droit diffèrent exactement comme l'obligation et la liberté qui ne sauraient coexister sur un seul et même point. » (Idem).Il n'y a donc qu'un seul moyend'échapper à la solitude, à la misère, à la mort, lots de l'état de nature : le contrat, par lequel chacun renonce à tous ses droits qu'il remet dans les mains d'un seul quiaura alors tous les pouvoirs. Les citoyens sont liés par contrat mais pas le souverain. Son pouvoir est absolu, unique, indivisible. Sa légitimité repose sur laforce, sur sa toute-puissance. Il est au-dessus des lois qu'il fait.

Un début de problématisation ...
L'expression convenue d'un " droit du plus fort " sembleindiquer pour la force la possibilité d'imposer ce qu'elle considère comme son droit. Dans une telle hypothèse, c'est bien la force qui, pour atteindre ses fins, utilisece qu'elle déclare être son droit comme un moyen. Mais cette situation est-elle légitime ? Du droit ou de la force, lequel est, ou doit être un moyen pour l'autre ?
tracking img