La formation du personnel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 57 (14210 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction :

Cet exposé présente le commerce international en tant que tel, son évolution à travers les années ainsi que son importance pour les régions et les États qui y participent. Le commerce international est une source de grande prospérité pour ceux-ci, bien qu’il semble davantage être une cause seconde de cette prospérité qu’une cause première. En effet, le commerce dépend surtout del’habileté productive d’un pays, c’est-à-dire de sa capacité à produire un bien ou un service avec un meilleur rapport qualité-prix qu’un autre pays. Cette habileté productive est elle-même déterminée à long terme par les capacités d’organisation, le progrès technique et l’innovation, ainsi que par la démographie du pays en question. Un pays ou une entreprise ne peut pas décider de vendre sonproduit ou service à l’étranger du jour au lendemain: il lui faut d’abord une certaine structure organisationnelle, et des ressources humaines, matérielles et financières. Le commerce est, avec la guerre et la diplomatie, l’un des trois principaux modes par lesquels les États entrent en relation. Il est à la fois source de dialogue, de paix et de conflits. Normalement, en période de protectionnisme,le commerce entre pays a tendance à diminuer. Mais l’histoire montre que des périodes
de protectionnisme ont coïncidé avec un fort développement économique et un commerce international malgré tout florissant. Cette contradiction illustre simplement le fait que l’idéologie du protectionnisme et des autres restrictions au commerce international n’est qu’un élément de la réalité des rapportscommerciaux entre les pays.
Le commerce offre également une capacité de projection et d’influence au-delà des frontières. On n’a qu’à penser aux souliers italiens, au vin français, au chocolat belge, aux montres suisses, au café colombien, au blé canadien, au sirop d’érable québécois et ainsi de suite. Le commerce contribue à l’établissement de la hiérarchie des puissances et à leur renforcement.L’évolution du commerce mondial est donc étroitement liée à la production des nations, à leur puissance, ainsi qu’à l’état de leurs relations. De même, l’étude du commerce sur de longues périodes est indissociable de celle de l’environnement économique, démographique, institutionnel et géopolitique dans lequel il s’inscrit. Ces dernières années, l’économie mondiale a connu d’importants changements. Ceschangements ont transformé un commerce purement national en un commerce mondial, c’est-à-dire un commerce dans lequel le marché représente tout le monde.

Alors c’est quoi le commerce ? Quels sont ses instruments ?
Est-ce que tous les pays du monde commercialisent de la même façon ? Et pourquoi ? Et qu’en est le Maroc de la sphère commerciale mondiale ?

Toutes ces questions feront l’objet denotre exposé.

• 1ère partie: Instruments du commerce internationale.
• Notion et concepts de base :
Le commerce international est l'échange de biens, services et capitaux entre pays. Ce type de commerce existe depuis des siècles, mais il connaît un nouvel essor du fait de la mondialisation économique.

La théorie du commerce international est la branche de l'économie qui étudie etmodélise le commerce international.

Ces deux dernières décennies, les échanges commerciaux internationaux ont évolué, plus particulièrement pour les pays développés, et pour les nouveaux pays industrialisés, favorisant la croissance de ces derniers. Les pays les moins avancés n'ont pas connu une telle hausse des échanges commerciaux internationaux. Le volume du commerce mondial est 14 foissupérieur à ce qu'il était en 1950.
Le commerce international comprend toutes les opérations sur le marché mondial. Il est l'organe regroupant les divers pays du monde engagés dans la production des biens destinés aux marchés étrangers.

Le commerce mondial comprend:

▪ Le commerce de concentration: qui consiste à assembler les petites productions locales ou régionales dans des comptoirs crées...
tracking img