La fortune des rougon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (263 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La France est républicaine et ce, depuis la révolution de 1848 qui a achevé la monarchie de juillet. Ainsi, le coup d'État de 1851 met fin à laDeuxième République qui n'aura durée en tout et pour tout que trois années. Sur le plan politique, cette république est fragile : à ces débuts il y a uneopposition sur le contrôle du pouvoir. Le caractère conservateur est renforcé du fait de la division des partis républicains. Apparaît alors comme recourséventuel, un homme héritier de la légende impérial : il ouvre la voie de son entrée dans la politique et se fait élire triomphalement par 74% des voix, ils'agit tout simplement du neveu de Napoléon Ier : Louis-Napoléon Bonaparte.
Ce coup d'état était prévisible dans la mesure où son commanditaire, LouisNapoléon cherchait en vain à se faire réélire Président de la République. Mais là où le bât blesse, c'est que la constitution de 1848 a prévu une courtecarrière au président, puisque l'article 44 de cette constitution républicaine dispose que le président est élu pour quatre ans et n'est rééligiblequ'après un intervalle de quatre ans. Or le « prince-président » (tel est surnommé Louis Napoléon) veut être réélu tout de suite. Il va faire une «campagne»dans la France, publier ses idées dans les journaux (très antiparlementaires comme le Napoléon, le constitutionnel ce dernier étant passé du camporléaniste au camp bonapartiste), il compte pour lui le soutien de députés qui forme le « parti de l'Élysée ». Il a ainsi reconquit son autonomie politique.
tracking img