La france au 19 eme siecle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (264 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Nous traitons ici d'un XIXe siècle historique français débutant à la chute définitive de l'empire napoléonien en 1815 et s'achevant avec la Première Guerre mondiale(1914).

Ce siècle comporte donc la Restauration des Bourbons, la Monarchie de Juillet, l'éphémère Seconde République, le Second Empire, ainsi que lesquarante-quatre premières années de la Troisième République. Les transitions entre ces périodes sont des temps troublés : la défaite napoléonienne et l'épisode des Cent-Joursde 1815 ; la Révolution de Juillet 1830 ; la Révolution de février 1848; le Coup d'État du 2 décembre 1851 ; puis la défaite de 1870 et la paix armée ; la Commune deParis ; enfin la guerre de 1914.
Au-delà de ces conflits, l'historien retient les dissensions politiques qui s'amorcent au sein des élites, dont Thiers estindéniablement le symbole, puis l'apparition des luttes sociales, amorcées par la modernité, mises à jour et combattues par Blanqui, puis théorisées et popularisées parMarx, Engels et d'autres.

Réveil des classes pauvres ou simple effet de la concentration des populations induite par l'industrialisation et la « prolétarisation » ?La France se modernise, tant par ses sciences que par l'évolution de ses mœurs. Le poids du catholicisme diminue, le modèle monarchique également, la démocratie, ledroit de vote, puis la république deviennent des références traditionnelles, même si les parlementaires sont l'objet de vives critiques suite à de nombreux scandales,la France de la « Belle époque » se pose finalement comme une puissance coloniale stable, et alliée de l'Empire britannique face au bloc des Empires centraux.
tracking img