La france au lendemain de la seconde guerre mondiale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1944 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La France au lendemain de la Seconde Guerre mondiale (1945-1947) La France de 1914 à nos jours

Page 1 sur 4

15
La France au lendemain de la Seconde Guerre mondiale (1945-1947)
PLAN

I – L’ampleur des conséquences de la guerre
Le bilan humain Les destructions matérielles La désorganisation économique L’affaiblissement de la position internationale

II – La normalisation politique
DeGaulle et le rétablissement de la démocratie La constitution de 1946 Le tripartisme au pouvoir

III – Les problèmes économiques et sociaux
Les choix conjoncturels Les nationalisations Les autres réformes de structure Les progrès sociaux

Synergie Prépa © 2004

La France au lendemain de la Seconde Guerre mondiale (1945-1947) La France de 1914 à nos jours

Page 2 sur 4

La France aulendemain de la Seconde Guerre mondiale (1945-1947)
On peut partir du constat suivant : au sortir de la Seconde Guerre mondiale, la France se trouve dans une situation difficile, avec tout ou presque à reconstruire : aux destructions matérielles et aux pertes humaines s’ajoute un traumatisme nouveau par rapport à 1918 : la France est le parent pauvre du camp des vainqueurs, car le régime de Vichy acollaboré avec l’Allemagne nazie. En 1945, le pays doit entamer une normalisation multiforme. Comment s’est faite cette normalisation ? On verra dans un premier temps l’ampleur des conséquences de la guerre, puis dans un deuxième temps les différents aspects de la normalisation politique, avant d’aborder dans une dernière partie les problèmes économiques et sociaux qui se posent dans la France del’immédiat après-guerre.

I - L’ampleur des conséquences de la guerre
1. Le bilan humain
Les pertes humaines subies par la France sont paradoxalement moins importantes qu’en 1914-1918 : 600.000 morts auxquels il faut ajouter 500.000 décès dus à la sous-nutrition. Autre différence avec la Première Guerre mondiale : en 1945, la population française est profondément divisée – alors qu’en 1918 lesFrançais avaient communié dans une belle unanimité patriotique. Le régime de Vichy a vu se dérouler une véritable guerre civile, qui se solde, dans les semaines qui suivent la libération du territoire, par l’exécution sommaire d’environ 10.000 collaborateurs ou supposés tels. D’autre par la population est traumatisée par la découverte des camps de la mort, et le retour de 2 millions de prisonnierset de déportés qui ont parfois du mal à retrouver leur place au sein de la société.

2. Les destructions matérielles
La France doit également faire face à des destructions matérielles sans précédent. Les bombardements, les combats consécutifs au débarquement allié de Normandie, ont entraîne la destruction partielle ou quasi-totale d’un grand nombre de villes françaises : Brest, Le Havre, Caen…Lamoitié des ports sont détruits, et l’infrastructure de transports, notamment ferroviaire, est fortement endommagée : 80% des locomotives et 50% des wagons. De plus, la France a été financièrement ponctionnée durant le conflit par les exigences allemandes. En quatre ans, ce sont 630 milliards de « francs 1940 » qui ont été versés pour l’entretien de la Wehrmacht. Les finances et l’économienationale s’en trouvent gravement hypothéquées.

3. La désorganisation économique
Faute d’engrais, la production agricole a chuté (moins 1/3 pour le blé, moins 2/3 pour la pomme de terre). Les rationnements de nourriture perdurent jusqu’en 1948-49. En 1947, la ration individuelle de pain est encore fixée à 200 grammes, et le marché noir continue de sévir, notamment pour le beurre et la viande. Sansargent, le gouvernement français emprunte aux Etats-Unis et abuse de la planche à billets, ce qui génère une forte inflation. A Paris, l’augmentation des prix de détail atteint 38% en 1945, 63% en 1946, 60% en 1947.

Synergie Prépa © 2004

La France au lendemain de la Seconde Guerre mondiale (1945-1947) La France de 1914 à nos jours

Page 3 sur 4

4. L’affaiblissement de la position...
tracking img