La france avant 1789

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (668 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La France avant 1789

Introduction:
Au 18es le système politique en Europe est la monarchie absolue (le roi a tous les pouvoirs) et la France est sous l’ancien régime (traditionnel et agricole ) .Quelle est la situation sociale, économique et politique de la France avant 1789 ? Nous verrons dans un premier temps les caractéristiques sociales de la France de cette époque puis sesparticularités économiques pour finir par son système politique .

La France avant 1789 est une société d’ordres partagée par trois ordres: la noblesse, le clergé et le tiers état . Ces trois ordres ne sont paségalitaires puisque la noblesse et le clergé accable le tiers état d’impôts qui représente 80 % de la population alors que eux en sont exemptés . Il n’y a pas d’unité dans la France à cette époquepuisqu'il y a des barrières sociales dans tous les ordres , comme dans le tiers état où les petits propriétaires, artisans et domestiques ne communiquent pas avec les marchands et la haute bourgeoisie. Il y a peu de glissement social entre le tiers état et la noblesse . Les liens sont surtout dus aux mariages entre la haute bourgeoisie et la noblesse de cour . Dans l’ordre de la noblesse, il n’y apas de contact entre la petite noblesse et la noblesse de province mais cette dernière entretient des liens avec la noblesse de cour . Il y a beaucoup de glissement social entre la noblesse de couret le haut clergé mais il reste une barrière entre le haut et le bas clergé .

De plus La France de l’ancien régime est en crise financière . Son déficit est causé par les dépenses de lacour et les grands travaux . La France a aussi participé à la guerre d’indépendance des États-Unis qui a couté deux milliards de livres . Ces dépenses ne sont pas compensées par les recettes crééespar les emprunts et les impôts . De plus, les impôts et la monnaies sont différents en fonction de la province . Le peuple pense que Marie Antoinette créée le déficit . Elle a donc héritée du surnom...
tracking img