La france dans la crise des années 1930

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (643 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 février 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
La France dans la crise des années 1930
I/ La France face à la crise
Après la guerre la France se redresse et connaît une période de prospérité (= Richesse).La France est une républiqueparlementaire (III ème République) mais des ligues ce forment dans le pays : ce sont des organisations d'extrême-droite qui luttent contre les Juifs, les comunistes, les étrangers et la républiqueparlementaire.
Cependant ces ligues sont encore minoritaires et ont encore peu de poid dans le pays.

A/ La crise économique

L'Europe subit la crise américaine qui s'est déclanchée en 1929. La Francen'est touchée qu'en 1931. La crise est plus tardive qu'en Allemagne mais elle dure plus lontemps.

B/ La crise politique

Les Français victimes de la crise manifestent en critiquent l'incapassité dugouvernement à régler leurs problèmes. *
En 1934 éclate l'affaire Stavinsky (Un escroc qui aurait bénèficé de la protection des parlementaires )
La situation est récupérée par les ligues quiorganisent le 06 février 1934 une manifestation qui marche vers la chambre des députés. La manifestation tourne à l'émeute et il y a des morts et des blessés.
* Plusieurs gouvernements sont obligés dedémissionner.
= LA GAUCHE INTERPRETE CELA COMME UNE TENTATIVE DE COUP D'ETAT FACHISTE.

Les partis de gauche se mobilisent pour montrer leur opposition à l'extrême droite c'est le point de départd'une union des partis de gauche appellée Front Populaire.
Les trois partis :

Le parti socialiste (la SFIO : séction française de l'internationale ouvrière)
Le parti communiste
Le partiradical
Conclue une alliance éléctorale pour les éléctions législatives de 1936 et un programme commun de gouvernement. Le programme est résumé dans leur slogant le pain, la paix, la liberté .

II/Le front populaire

A / 1936 la victoire

Au législatives de mai 1936 le front populaire remporte la majorité absolue. Chef du parti majoritère (SFIO), Léon Blum est nommé président du...
tracking img