La france dans le monde

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1275 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA FRANCE DANS LE MONDE

I- De l’Empire aux DOM-TOM

A- La fin de l’Empire doc 1 p 366
-L’ébranlement de la seconde guerre mondiale [cf cours sur la décolonisation]
Empire = des « marchés réservés » - Absence de réformes malgré le 1er éveil national après la 1ère guerre ( immobilisme en ce qui concerne autonomie locale et droits civiques aux indigènes (du en grande partie à intérêtsdes colons et tradition centralisatrice française).
Les défaites de la 2de guerre (militaires de la France, morale de la civilisation « blanche ») => réveil des nationalismes + anticolonialisme de EU et URSS.
En 1944, conférence de Brazzaville au Congo (regroupant gouverneurs des colonies et assemblée consultative provisoire d’Alger) ( prise de conscience de problèmes coloniaux mais pas desolution réelle.
-L’écroulement douloureux de l’Empire
Premiers craquements : Sétif en 1945, proclamation de la RDV en 1945, Madagascar en 1947, Union Française de 1946 à 1958 (« autochtones » à la place « d’indigènes », DOM-TOM à la place de colonies) mais peu de pouvoirs aux colonisés et donc échec, la France ne menant une politique ni franchement assimilationniste, ni franchement fédérale.
B-Les DOM-TOM assurent la présence territoriale française ds le monde doc 1 p 366 / doc 3 p 369
-Une présence contestée : indépendance des Comores en 1976 (mais problème de Mayotte), de Djibouti en 1977 ; présence de mouvements nationalistes dans d’autres territoires (ex : accords de Matignon en 1988, puis loi de 1999 sur souveraineté partagée et citoyenneté calédonienne pour Nouvelle-Calédonie).-Mais ces territoires => une ZEE de 11M de km2, des points d’appui stratégiques sur tous les océans et continents, un rayonnement culturel et donc une base d’appui pour expansion économique, un marché privilégié, une réserve de main d’œuvre et de talents. [TOM deviennent COM en 2003]
-Le choix d’une politique d’assimilation et de développement peut-il éliminer le problème colonial ?

II-Europe et Tiers-monde : alternative aux blocs et au déclin
 
A- Pour l’Europe
-D’abord sous la IVe, dans un contexte de guerre froide, d’anticommunisme et de domination EU : OECE en 1948 pour plan Marshall, CECA en 1951 sous l’impulsion de Robert Schumann (ministre MRP des affaires étrangères) et Jean Monnet (commissaire général au plan), et malgré échec de CED en 1954, la CEE est créée en 1957.-L’Europe de Gaulle  une Europe française ? : => Union douanière, axe franco-allemand (Traité de l’Elysée en 1963), la PAC en 1962. Mais refus de supranationalité (Europe des Etats), de influence des EU et de élargissement au RU ; dans le même temps, ouverture vers l’Est
-Après de Gaulle : une France forte dans une Europe forte, une Europe forte pour une France forte : la France œuvreactivement à la constitution d’un grand ensemble éco et politique pour favoriser et garantir la puissance => choix de l’élargissement [cf cours sur l’Europe]. Choix aussi de l’intégration : avec VGE, la France commence à envisager « des transferts de souveraineté », puis, avec l’Allemagne, la France est promoteur de l’Ecu en 1979 ; accepte Traité de Maastricht (1992), l’espace Schengen (1995), l’Euro(1999)
De plus en plus, l’Europe apparaît comme le seul moyen pr la France de conserver un rôle mondial doc 4 p 371
Dans le même temps, les relations sont moins tendues avec les USA et elle conserve de bons rapports avec le monde communiste jusqu’à son effondrement.

B- S’appuyer sur le Tiers-monde pour préserver l’influence internationale de la France
-La politique de Coopération,« Néocolonialisme » ? : Mise en place avec de Gaulle, il s’agit de relayer la domination directe par la coopération bilatérale ( Réseaux complexe d’influences (financière, technique, culturelle, investissements, traités commerciaux, assistance militaire) très présents en Afrique noire et au Maghreb (après 1962 et la guerre d’Algérie), puis étendu à Asie et Amérique latine.
-Dans le même temps, la France...
tracking img