La france de la liberation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4305 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LA FRANCE DE LA LIBERATION, ENTRE TRAUMATISME ET ESPOIR(1944-1946).

Entre la chute du régime de Vichy et la naissance de la 5ème République en novembre 1946, l’époque de la libération est une période difficile pour la France et les Français traumatisés par la guerre, l’occupation Allemande, la politique de collaboration menée par Pétain(enterré à Montoire en octobre 40), la découverte de laShoa. Les Français sont profondément divisés politiquement entre collaborationnistes, collaborateurs, résistants(très différents idéologiquement, membres de résistance intérieures ou extérieures) et attentistes. Montrons que la guerre a représenté une rupture majeure dans l’histoire de la France et la mémoire des Français et que la libération après avoir suscité l’espoir né dans la résistance d’unerénovation politique vite déçue.

I)La France en 1945 : un pays affaibli et meurtri ; bilan de la guerre.(pages 262-263)

A)La libération du territoire a été longue ( 1944-1945)

La libération débute avec le débarquement de Normandie (opération Overlord) le 6 juin 1944.(Cf. le jour le plus long ou le soldat Ryan). C’est une libération extérieure avec les alliés Canadiens, Américains etBritanniques et très peu de militaires Français. Simultanément est organisé l’insurrection(soulèvement) nationale, menée par la résistance : les FFI(forces Françaises intérieures), et les maquis. Ces Français viennent en aide aux alliés en empêchant les troupes Allemandes de se diriger vers la Normandie.
Soulèvement du Vercors et soulèvement en Auvergne.
La libération a été double. C’est unelibération par l’extérieur et de l’intérieur.
Aout 1944 : - Le front de Normandie est un succès pour les Alliés qui marchent sur Paris.
- La résistance intérieur est victorieuse dans les Alpes, dans le massif central et dans le Sud-est.
- Débarquement en Provence. C’est une armée Française, du Général de Lattre de Tassigny, qui vient de l’Afrique du Nord et d’Italie. Cette armée remonte la Valée duRhône, Lyon a été libéré et elle file sur Paris (15aout 1944).

- Libération de Paris. C’est l’armée Française du Général Leclerc : 2ème division blindée, suivie de l’entrée des Américains. En plus, les résistants Parisiens se soulèvent. L’entrée du Général de Gaulle dans Paris, descend les Champs Elysée = parcours de la victoire. C’est un parcours symbolique, pour faire oublier l’humiliationcar Hitler avait fait le même parcours).

Conséquences : La résistance prend le pouvoir à travers le GPRF ( Gouvernement Provisoire de la République Française) qui était installé à Alger (dans une colonie). De Gaulle déplace le GPRF d’Alger à Paris le 9 septembre 1944.
Automne 1944 : Libération de l’Est de la France (Alsace, Lorraine, Strasbourg). L’essentiel du territoire Français est libre endébut 1945, sauf des poches de résistance Allemandes en Bretagne, qui n’ont capitulé que le 8mai 1945 (ex : Brest).


B) Une société traumatisée par l’épuration :

La chute du régime de Vichy : 20 aout 1944.
Le 20 aout 1944, Hitler voyant qu’il va perdre la France, vient chercher à Vichy le gouvernement de Pétain. Il ordonne le transfert du gouvernement en Allemagne, en Bavière, àSigmaringen (pour les protéger).
Conséquences: Le régime de Vichy s’effondre, il n’y a plus personne pour gouverner. Les collaborationnistes, comme Laval(qui à ce moment là est le bras droit de Pétain) sont contents de partir pour se sauver et parce qu’ils sont convaincus de la victoire de l’Allemagne. Pétain, lui, refuse de partir, car dans le fond, il aime son pays, il est tout de même emmener deforce.

L’épuration spontanée :
Ce sont des exécutions de collaborateurs, sans procès ou bien qui durent 1 journée. On peut parler de représailles, de vengeances, ce sont forcément des gens qui se connaissent (exécutions sommaires).Les résistants ont alors essayé d’organiser des procès : « procès éclairs » = car très expéditifs. Les juges sont des résistants locaux, on a cherché quelques...
tracking img