La france de l'ancien régime

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1633 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
*Chapitre 4 : La France , de l’ancien régime à la république *( des années 1750 à 1799)
Introduction :
Ancien régime : C’est la monarchie de droit divin qui est le résultat en France d’une évolution politique entamé au XIème siècle. C’est également une société marquée par l’espérance de privilèges appelés ordres. République : Du latin RES PUBLICA (‘chose publique’). Une république est un régime politique dans lequel la politique est l’affaire de tous les citoyens. La 1ère république débute en 1792. 1750 : Vers cette date , les critiques sont de plus en plus virulentes contre l’ancien régime. 1799 : Marque la fin de la république et le retour à un pouvoir autoritaire : Celui de Napoléon Bonaparte. Problématique :Quelles sont les ruptures successives qui ont permis à la France de passer de la monarchie absolue à la république ?
I/ L’ancien régime est soumis à la critique ( années 1750 – 1799 )
Absolutisme et société d’ordre
La monarchie absolue est en crise.
Qu’est –ce que la monarchie absolue ?
En théorie, le monarque absolue a tous les pouvoirs politiques ,judiciaires et militaires. Il est au dessus des lois et toutes les institutions dépendent de lui. Depuis 1774 le roi est Louis XVI.
En pratique, pour se faire respecter, le roi ne doit pas hésiter à entrer en conflit avec certaines catégories de la population ( exemple : La noblesse ) et veillez à respecter les droits et les coutumes, hérités du Moyen-âge.
Quels sont les aspectsde la crise touchant la monarchie absolue en France ?
L’état est endetté et le budget déficitaire -> il faut faire des réformes ;
Le roi est perçu comme incompétent mais bienveillant ;
Il y a un profond désir de liberté politique, suite au succès de la révolution américaine auquel la France a contribuée.
La cour ( en particulier Marie-Antoinette, la reine)donne l’image d’un lieu d’amusement et de frivolité.
Une société d’ordres en ébullition Bilan :
Finalement une écrasante majorité de français veut une réforme de l’ancien régime, même si 2 de 3 ordres sont contre.
La contestation est dans les textes : le mouvement des Lumières Qui sont les philosophes des Lumières ? Même si le mouvement des Lumières esteuropéen, c’est surtout en France qu’il se développe. Les philosophes les plus célèbres sont : Montesquieu, Voltaire, Rousseau, Diderot et D’Alembert. Leurs idées sont diffusées ( 30 000 exemplaires ) par le biais des salons et des « académies » en province …
Que critiquent-ils ? Que veulent-ils ? Ils critiquent la monarchie absolue, le trop grand pouvoir de l’Eglise catholique ainsi quel’inégalité des droits qui marquent l’ancien régime. Ils condamnent également le fanatisme religieux, les préjugés et l’idée que l’on puisse interdire à chacun d’exprimer ses opinions. Ils n’ont pas tous les mêmes projets politiques et de société mais sont néanmoins d’accord sur certains principes : Tout homme est libre et a le droit d’utiliser la raison pour parvenir à son bonheur sur terre.
Larévolution américaine et la naissance des Etats-Unis ( 1776 – 1783 ) R1 – 1er texte : Déclaration d’indépendance : texte officiel donnant naissance à un pays, rédigé par les représentants des 13 colonies révoltées. L’extrait cité justifie la révolte et la revendication d’indépendance de la part des Américains. Il date du 4 juillet 1776, après quelques « évènements » violents à Boston ( 1773 ) etune bataille entre Insurgent et Britanniques à Lexington ( 1775 ) .
2ème texte : Témoignage extrait des mémoires du comte de Ségur, (militaire de haut rang puis ambassadeur en Russie sous l’Ancien Régime mais aussi conseiller d’Etat sous Napoléon)…
R2 – Les Insurgent se révoltent contre le roi d’Angleterre , Georges III , qui prétend se comporter en monarque absolu ( « … une longue...