La france de l'entre deux guerres entre archaisme et modernité

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 29 (7103 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA FRANCE DE L’ENTRE – DEUX – GUERRES
ENTRE ARCHAÏSME ET MODERNITE

Entre le dynamisme des taux de croissance des 20’, le difficile rétablissement de la stabilité monétaire et la langueur persistante que provoque la crise des 30’, il est difficile de porter une appréciation réaliste sur les performances de la Fce de l’entre – deux – guerres. Les spécificités françaises au sein du monde indusavec le dualisme récurrent de son syst productif et l’archaïsme durable de son syst de distribution, la lourdeur de la défaite de 1940 également, expliquent ss doute l’image brouillée que la Fce renvoie durant cette période cruciale.

I – Entre dynamisme et instabilité, la Fce des Années folles

1) Le bilan de la Première Guerre mondiale

* Les profits de la victoire
Il n’est pas dsl’hist de la Fce de victoire + coûteuse que celle de 1918. Pr autant, nation victorieuse, la Fce retire de la guerre certains profits.
Territorialement, la Fce récupère l’Alsace et le nord de la Lorraine ainsi que le morceau du Congo cédé à l’All en 1911 (règlement de la crise marocaine). Elle reçoit mandat de la SDN d’administrer la + gde part du Togo et du Cameroun (enlevés à l’All) et la Syrie(enlevée à l’empire ottoman).
Economiquement, elle retrouve, avec l’Alsace – Lorraine un riche potentiel agri, indus et minier : gisement de fer et bassin charbonnier lorrains, mines de potasse et richesses agri et cotonnières d’Alsace. La Fce, pdt 15 ans, exploite le charbon sarrois (la Sarre est placée ss adm autonome ms votera en 35 son rattachement à l’All). La Fce a le drt d’exploitergratuitement certains brevets all, notamment ds la chimie, et les avoirs all en Fce st confisqués (par ex ds les mines de fer lorraines).
Sur le plan de la prod, la guerre a stimulé la modernisation des syst de prod et a accéléré la concentration (cf ch 1 : industrialisation et WWI).

Ms le bilan est globalement lourd à payer.
* Le passif de la guerre
Démographiquement parlant, la Fce est le pays le +touché par la guerre. Le nb des morts est élevé (1,39 millions de tués). Il ft y ajouter environ 1 million d’invalides, + ou – gravement atteints. Sur le plan éco, cela représente des travailleurs à capacités faibles ou nulles et de lourdes charges financières en +. La situation démo est d’autant + grave qu’elle touche un pays déjà anémié par sa faible fécondité relative : taux de natalité de20,6%. ds la décennie 1900 ctre 32,9 pr l’All ou 26,9 pr la GB (pop totale de la Fce vers 1910 39 millions ctre 40,8 pr la GB et 64,9 pr l’All).
C’est sur le territoire français (et belge) que les destructions st les + lourdes puisque la Fce et la Belgique ont été les ppaux champs de bataille. On compte 600.000 maisons détruites ou endommagées, 20.000 usines ds la même cas, 5.000 km de voiesferrées , 53.000 km de routes, 3 millions d’ha de terres… Il ft ajouter à ce sombre tableau l’usure et le vieillissement du matériel productif utilisé jusqu’aux lim de ses capacités durant le conflit. Ces destructions et cette usure expliquent la chute de la prod à la fin du conflit : la prod de céréales et de fourrage a reculé de 40% par rapport à celle de 1913, celle du textile de 30%, de 45% pr lecharbon, de 55% pr la sidérurgie (le recul est en moyenne de 50% pr l’ens de l’indus).
La situation financière est également très préoccupante. La situation se caractérise par :
- l’endettement de la Fce vis – à – vis de l’étranger. Il atteint 32 milliards de FRF. Les USA détiennent, directement ou indirectement, + de 80% des créances.
- La diminution des revenus extérieurs. Ayant rapatrié denbreux capitaux, la Fce a perdu la1/2 de son ptf étranger. Il ft y ajouter la perte définitive des créances sur la Russie.
- L’endettement de l’Etat à l’égard des particuliers : la dette publique atteint 150 milliards de FRF au lieu de 33 en 1914.
- Les menaces monétaires : la BDF a suspendu la convertibilité or du FRF en 14. Ms officiellement, la parité or de la monnaie reste id....
tracking img