La france et les dom tom face aux risques

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (636 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les conséquences des catastrophes* naturelles
ont augmenté ces dernières décennies. Cette
évolution s’explique principalement par la croissance
urbaine et économique dans les territoires
exposésaux risques* et, plus généralement, par
une plus grande vulnérabilité* de la société. Maîtriser
l’urbanisation et réduire la vulnérabilité des populations
et des biens exposés sont les principauxenjeux
de la prévention des risques naturels.
Les catastrophes technologiques sont plus rares mais
peuvent être très meurtrières, surtout si elles se produisent
en milieu urbain. Si leur préventionrepose largement
sur la réduction des aléas*, la maîtrise de
l’urbanisation péri-industrielle apparaît aussi comme un
enjeu important. Suite à la catastrophe d’AZF à Toulouse
en 2001, la loi «Bachelot » n° 2003-699 du 30 juillet
2003, relative à la prévention des risques technologiques
et naturels et à la réparation des dommages, a
notamment instauré les plans de prévention des risquestechnologiques* (PPRT) pour maîtriser l’urbanisation au
voisinage des sites les plus dangereux.
Le concept de risque majeur* fait référence à « la
survenue soudaine et inopinée, parfoisimprévisible,
d’une agression d’origine naturelle ou technologique
dont les conséquences pour la population sont dans tous
les cas tragiques en raison du déséquilibre brutal entre
besoins et moyens de secoursdisponibles ». Il se caractérise
par des événements ponctuels d’une très grande
gravité (nombreuses victimes, dommages importants
aux biens et à l’environnement) et d’une faible
probabilité deréalisation. C’est pourquoi les pollutions
chroniques, même si elles peuvent s’avérer
catastrophiques, en sont exclues.
Les risques naturels et technologiques sont généralement
traités séparément carils présentent des différences
capitales : fréquence des événements, importance
des dommages, prévention... Ils font néanmoins
– Selon la circulaire du 29 novembre 1 984, « sont considérés...
tracking img