La france et son empire de 1850 à 1945

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2401 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction : Au début du 19ème siècle, l’époque de la colonisation semble révolue : le libéralisme semble vouer aux gémonies les vieux empires coloniaux fondés sur l’esclavage et l’exclusif colonial. Après la perte de son premier empire d’outre-mer au profit de la GB, l’expansion coloniale de la France donne l’impression d’avoir reçu un coup d’arrêt définitif. Pourtant elle est relancée dès1830 avec la conquête de l’Algérie. Pourquoi cette relance du processus de colonisation ? De 1830 à 1914, la France reconstitue un second empire colonial qui s’étend sur tous les continents et qui arrive en seconde position derrière l’empire colonial britannique tant par sa superficie que par l’importance de son peuplement. Pendant l’entre-deux-guerres, l’impérialisme colonial français atteint sonapogée malgré quelques premiers craquements. La Seconde Guerre mondiale marque une véritable rupture : elle annonce le démantèlement de l’empire et de la décolonisation.


I) 1850-1914 : Le temps de la conquête ; la France fonde un immense empire colonial en un siècle.

A) Les motifs de conquête

Des causes intellectuelles et idéologiques (morales et religieuses)
Pour la France, lescauses de la colonisation sont avant tout politiques et stratégiques :
Des motivations aussi économiques et financières :

B) Les étapes de la conquête

1) Les premières initiatives (1830-années 1880)
Au total, et comparé au domaine anglais contemporain, le domaine colonial français reste bien limité en 1850 :
De 1850 à 1880, la colonisation est bien souvent le fait d’initiatives isolées.
De1852 à 1860, le gouvernement impérial sous le second Epire fait preuve d’un large esprit d’entreprise, Après la défaite de 1871, la France traverse, dans le domaine colonial comme sur le plan de la politique internationale, une période de « recueillement », qui se prolonge jusque vers 1880.

2) 1880-1914 : l’âge de l’impérialisme colonial : course aux colonies, en particulier en AfriqueL’expansion change de nature vers 1880 : course aux colonies et avènement des impérialismes coloniaux , la France participe pleinement cette course aux colonies
A partir de 1880, la colonisation s’accélère à la suite de la concurrence de nouveaux venus, l’Italie et l’Allemagne.
La France connaît une grande expansion coloniale entre 1879 et 1910.
Cette participation de la France à la Course auxcolonies n’a pas été sans dangers, puisqu’elle a failli déclencher deux conflits, notamment avec la GB lors de la crise de Fachoda (1898) et et avec l’Allemagne lors des deux crises marocaines (1904-1905 et 1911-1912)

C) Fin 19ème siècle/début 20ème siècle, la France organise son empire

Le problème d’une organisation générale de l’empire ne s’est posé qu’après 1885 ; AOF, AEF, Unionindochinoise...



II) L’apogée de l’empire colonial français (1914-1939)


A) L’empire français au faîte de sa puissance ?


En 1914, le Royaume-Uni et la France possèdent la plus grande partie des territoires coloniaux.

1) Le deuxième empire colonial derrière l’empire britannique

il couvre 11 millions de km2 et rassemble seulement 70 millions d’habitants.
Partout la politique officiellerepose sur l’assimilation et sur une administration centralisée dans le cadre de grands ensembles territoriaux (AOF, AEF en Afrique, Union indochinoise en Asie).

2) L’administration de l’Empire ; doctrine officielle de l’assimilation et diversité de statuts

L’ambiguïté française (assimilation ou association ? )

Dans l’Empire français, même si la doctrine proclamée par les Républicains estcelle de l’assimilation, la variété des statuts domine dans la mesure où les conquêtes coloniales se sont faites sans plan préconçu et où les territoires relèvent d’autorités différentes

Algérie, seule colonie de peuplement de l’empire français : elle constitue trois département depuis 1848 (elle dépend du ministère de l’Intérieur). Elle comprend 800 000 Français dont 200 000 électeurs pour...
tracking img