La france et son empire en afrique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2869 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
AUBRY Paul
TS1

La France et son empire en Afrique

L’empire colonial français fut le deuxième plus grand empire colonial derrière l’empire Britannique. Cela est en grande partie dû a la présence de la France en Afrique. Cet empire a commencé a se bâtir au XIXeme siècle et il disparu en 1977. Nous étudierons dans un premier temps la colonisation de l’Afrique par la France puis ladécolonisation des colonies françaises.

La colonisation de l’Afrique par la France commença au milieu du XIXeme siècle et se termina au début de la première guerre mondiale. Nous verrons tout d’abord les causes de cette colonisation, puis l’expansion coloniale, et enfin le système colonial français.

Au XIXeme siècle, l’Europe est le continent le plus avancé sur tout les points. Chaque pays cherchedonc a prouver sa supériorité sur ses voisins et c’est ainsi que la course aux colonies s’engage. En effet, avoir un grand territoire montre la vitalité et la puissance d’un empire. C’est une des raisons de l’expansion coloniale française. Cette expansion a également d’autres avantages politiques. Il permet de maîtriser les grandes routes maritimes grâce à de nombreux comptoirs sur les cotesafricaines qui favorisent également le commerce. De plus, les colonies permettent de garantir l’ordre en métropole : on y envoyait les chômeurs, les opposants politiques, les délinquants, etc. Bref, toute personne perturbant l’ordre public. On réglait ainsi le problème de surpopulation.
On y trouve aussi des avantages économiques. Le pays est en crise, il y a trop de productions et pas assez deconsommations, les colonies deviennent ainsi le premier débouché industriel de la France, mais également les premiers fournisseurs. En effet, les colonies regorgent de matières premières et de produits introuvables en France métropolitaine. Elles deviennent donc un gros débouché pour les capitaux. Cela permet à la France de dominer le monde, juste derrière la Grande-Bretagne.
Mais, la colonisation aégalement un objectif humanitaire, philosophique et religieux. En effet, les colons ont comme mission de civiliser les races inférieures en leur apportant l’instruction, les progrès médicaux, les connaissances techniques, etc… Il faut en plus leur donner une instruction religieuse afin de totalement les civiliser, le but étant de faire de ces «sauvages » des Européens. C’est avec ces objectifs queles Français vont établir leur expansion coloniale.

L'Afrique a été, de 1850 à 1914, le domaine principal de la colonisation française. Un effort vigoureux y a été poursuivi dans toutes les directions à partir des bases ou des comptoirs que la France y possédait déjà. Les trois grands secteurs de cette politique africaine ont été l'Afrique du Nord, l'Afrique Noire, l’Afrique orientale etMadagascar.
La conquête de l'Algérie était à peu près terminée en 1850. Il restait cependant à soumettre les montagnards des Kabylies : ce fut fait dès 1857. Il restait aussi à assurer la sécurité des confins algériens du Sud, sans cesse menacé par les pillards sahariens : les oasis du nord du Sahara furent occupées progressivement de 1852 à 1860.
La question de la Tunisie fut posée et résolue lapremière. La Tunisie était un État vassal de la Turquie, qui avait pour souverain un Bey. En 1881, les incessantes pilleries commises à la frontière algérienne par des tribus tunisiennes, les Kroumirs, servirent de prétexte à l'entrée des troupes françaises en Tunisie (avril 1881). Le Bey n'essaya pas de résister et signa le traité du Bardo qui plaçait la Tunisie sous le protectorat de la France le12 mai 1881.
La situation géographique du Maroc explique que tôt ou tard les Français devaient chercher à y établir leur influence. L'intervention française ne fut décidée que lorsque l'incapacité d'un nouveau sultan, Abd-ul Aziz, eut fait renaître l'anarchie et que des empiétements étrangers purent êtres redoutés en 1896. Contrairement à ce qui s'était passé pour la Tunisie, l'entreprise...
tracking img