La france face a la crise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1403 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La crise de 2008 prend le chemin de celle de 1929 :

Une crise mondiale,

Une crise politique,

Et bientôt une crise sociale ?

Premier article : La crise en questions 1
Analyse du 1er article : La crise en questions 2
Deuxième article : Pas de chèque en blanc pour Wall Street 2
Analyse du 2ème article : Pas de chèque en blanc pour Wall Street 3Premier article : La crise en questions

D’après un article du Monde du 16.09.08 écrit par Pierre-Antoine Delhommais, Claire Gatinois et Anne Michel.

1) Comment est née la crise financière ?
C'est du petit marché des subprimes, du nom de ces crédits hypothécaires américains risqués, que tout est parti. Parce que des banquiers ont octroyé des crédits immobiliers à des ménages aux revenus trèsmodestes peu solvables en calculant leur capacité d'emprunt sur la valeur de la maison achetée. Tant que les prix immobiliers progressaient ce système fonctionnait. Mais lorsque l'immobilier a commencé à se replier aux Etats-Unis en 2007, l'effet pervers de cette mécanique s'est enclenché. Les ménages n'ont plus été capables de rembourser leurs emprunts, et les établissements de crédit qui lesavait accordés se sont effondrés. La crise s'est ensuite diffusée à tout le système financier par le canal de la titrisation, cette technique née dans les années 1970 consistant à transformer des prêts bancaires en obligations achetées par les investisseurs du monde entier. […]

4) Faut-il redouter un krach boursier mondial ?
[…] Si cette crise financière est de l'avis des experts sans doute lapire depuis la grande crise de 1929 qui avait fait s'effondrer Wall Street de 46 % en deux mois, jusqu'ici, les marchés tiennent. Techniquement, un krach correspond à une baisse de plus de 10 % d'un indice en une séance. Or, à New York ou en Europe, les pires épisodes de panique se sont jusqu'ici traduits par des baisses relativement canalisées à moins de 7 %.
"Depuis le krach de 1987, il existe desgarde-fous qui empêchent les marchés de reculer trop vite, trop fort", explique Jean-Louis Mourier, analyste chez Aurel. En outre, l'abondance de liquidités mondiale, provenant notamment des pétrodollars et des injections d'argent par les banques centrales, évite des purges trop violentes.[…]

5) Pourquoi le reste du monde est-il touché ?
Contrairement à ce qu'on avait pu espérer au départ, lacrise des subprimes ne s'est pas limitée au territoire américain. "Les Etats-Unis ont réussi à exporter leurs problèmes partout dans le monde", remarque un gérant. M. Stiglitz observe, lui, que, dans une économie globalisée, il était illusoire de penser que le nuage des subprimes ne franchisse pas les frontières des Etats-Unis.
L'accélération de la mondialisation financière, au cours desdernières décennies, a rendu inévitable ce type de contamination. Tout choc dans un pays - a fortiori aux Etats-Unis - se fait immanquablement ressentir partout sur la planète. Une sorte d'effet papillon. Des investisseurs du monde entier possédaient des dettes américaines [toxiques]. La Banque centrale de Chine détient ainsi 380 milliards de dollars de créances sur [une entreprise américaine en failliterachetée par l’Etat fédéral]. Et, pour la petite histoire, l'une des premières victimes de la crise des subprimes aura été, dès l'automne 2007, une petite ville du nord de la Norvège, dont la gestion financière était un peu trop audacieuse.

6) Comment la crise financière affecte-t-elle l'économie réelle ?
Après avoir longtemps fait preuve de résistance, ce qu'on appelle l'économie réelle (laproduction industrielle, les investissements, l'emploi, etc.) a fini par être rattrapée par la crise financière. Le taux de chômage remonte depuis plusieurs mois aux Etats-Unis, tandis que la zone euro et le Japon ont enregistré des taux de croissance négatifs au deuxième trimestre. […]

Analyse du 1er article : La crise en questions

1) Où commence la crise ?
2) A quelle autre crise...
tracking img