La france pendant la seconde guerre mondiale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (715 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La bataille de France commence le 10 mai 1940 et s'achève par l'armistice signée à Rethondes, le 22 juin 1940. La France est vaincue. Le nord du pays est occupé par les troupes allemandes tandis quele sud reste zone libre jusqu'en 1942.

Comment ont vécu les Français durant le second conflit mondial, jusqu'en 1945 ? Pourquoi les Français ont-ils eu des engagements opposés ? Nous verrons toutd'abord les conséquences de la collaboration d'Etat entre la France de Vichy et le régime nazi. Ensuite nous étudierons les conditions de vie difficile des Français. Enfin, nous analyserons l'autrechoix possible : la résistance.



Le Maréchal Philippe Pétain, ancien héros de la première guerre mondiale, devient le chef du gouvernement en exil de Vichy. Le nord de la France est occupée parles soldats allemands qui s'installent chez l'habitants. L'Allemagne nazie, toujours en guerre mais victorieuse sur tous les fronts, pille l'économie française. Pétain rencontre Hitler à Montoire enoctobre 1940 : la poignée de main entre les deux hommes symbolise la collaboration que le régime de Vichy veut mettre en place avec l'Allemagne nazie qui est entrain de créer une nouvelle Europe. Pétainet son premier ministre Pierre Laval mette alors en place un régime totalitaire, fondée sur le programme de la Révolution nationale que l'on peut résumer par la nouvelle devise : « Travail, Famille,Patrie ». C'est la fin de la République et de la démocratie, le retour à des valeurs traditionnelles comme la terre, la discipline, l'ordre. Pétain met en œuvre, dès 1940, un statut des Juifs identiqueà celui en cours en Allemagne depuis les lois de Nuremberg en 1935. Les Juifs français ou étrangers sont mis à l'écart de la société, ils doivent porter une étoile jaune, certains métiers leur sontinterdit. En juillet 1942 tous les Juifs d'Ile de France sont arrêtés par la police française et internés au Vélodrôme d'Hiver pour ensuite être déporté dans les camps d'extermination allemands. 76...
tracking img