La fusillade de fourmies

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (479 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La fusillade de Fourmies : 1er Mai 1891

Fourmies se trouve dans le département du Nord, de l’arrondissement d’Avesnes. A cette date il y a 15 000 habitants. C’est une ville industrielle. Ce sontdes usines textiles de filature de laine. Il y a dans cette ville, une vingtaine de filatures de laine. Il y a 19% de belges. Les belges sont une nationalité bien représentée dans l’immigrationfrançaise. La municipalité est tenue par le patronat local. Ce sont des républicains modérés, opportunistes et des gens de droite. Il existe un seul syndicat. C’est un syndicat mixte qui réunit patrons etouvriers. De nouveaux courants politiques se développe dans le monde ouvrier de Fourmies : le boulangisme et le socialisme (avec le parti ouvrier français guesdistes). Paul Lafargue en personne estvenu tenir un meeting à Fourmies le 12 Avril 1891. Le général Boulanger a été élu dans le département du Nord à deux reprises et il est venu à Fourmies le 17 Mai 1888 pour faire campagne. Les conditionsde travail des ouvriers sont dures. A Fourmies la journée de travail est de 12h et les femmes et les enfants travaillent encore. Tout cela explique une certaine agitation ouvrière dans cette ville.Les ouvriers de Fourmies ont décidé de chômer le 1er Mai 1891. A cette date le 1er Mai n’est pas une journée officielle, c’est une journée de revendication ouvrière (la 1ere fois a été le 1er Mai 1890.Cela vient des Etats-Unis car le 1er Mai 1886 il y a eu des manifestations ouvrières à Chicago qui ont été très réprimées). Il s’agit de faire grève pour revendiquer la journée de 8h.
Le patronatlocal s’inquiète de cette manifestation et publie une sorte de manifeste pour dissuader les ouvriers de participer à cette manifestation. Ce manifeste est publié le 30 Avril 1891. Voir document le dramede Fourmies. Les forces de l’ordre ont été prévenues. Elles sont en place dans la ville le 1er Mai. Sur place, il y a à la fois des gendarmes à cheval et l’armée proprement dite (l’infanterie)...
tracking img