La fusion au maroc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1138 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les étapes d’un travail de recherche


1 Lectures préparatoires (bibliographie provisoire)

• Faire un relevé de sources variées d’information qui peuvent vous informer sur le sujet (livres, sites internet, documents audio-visuels, revues, journaux).

• Survoler ces sources pour déterminer lesquelles semblent plus pertinentes et crédibles (bien centrées sur le sujet, produites par desauteurs réputés, à jour, accessibles...).

2 Élaborer une problématique

La problématique est à l’origine de tout travail de recherche. C’est la question qui suscite ou motive la réalisation d’un projet ou d’une recherche.

• La problématique est toujours une question.
• La problématique comporte deux éléments importants du sujet (mots clés).
• La problématique cherche un lien entre ces motsclés : Le lien formulé peut être une explication (ceci explique cela), une transformation (ceci entraîne cela), une comparaison (ceci est plus que cela).

La rédaction de la problématique se fait toujours à la forme interrogative, selon le modèle où l'un des mots clés est le sujet de la phrase, le lien supposé est le verbe de la phrase et le deuxième mot clé le complément.

Mais il faut éviterles jugements, les opinions ou la surabondance de termes. ( précise et concise)

3 Formuler une hypothèse

L’hypothèse est un projet de réponse à la problématique. Elle précise les termes de la problématique et devient le cœur du travail. Tout le développement ou toute la réalisation du projet sert à la prouver.

• L’hypothèse est toujours une affirmation.
• L’hypothèse comporte deux motsclés issus de la problématique. Au moins un des mots clés de l'hypothèse, est plus précis que ceux de la problématique.
• L’hypothèse établit un lien entre ces deux mots clés.

La rédaction de l’hypothèse se fait toujours à la forme affirmative, selon le modèle où l'un des mots clés est le sujet de la phrase, le lien supposé est le verbe de la phrase et le deuxième mot clé le complément.Mais il faut éviter les jugements, les opinions ou la surabondance de termes.

4 Faire un plan provisoire

Le plan provisoire est le plan qui sera suivi pour se documenter sur le sujet (à ne pas confondre avec le plan de rédaction du rapport ou mémoire de cette recherche). On y précise chacun des aspects principaux et des aspects secondaires sur lesquels il faudra rechercher des informations.• Le plan provisoire identifie toutes les idées principales du sujet.
• Chacune des idées principales doit être soutenue par plusieurs idées secondaires (faits, preuves, témoignages, exemples).

Les idées principales sont numérotées selon le modèle suivant :


1. Première idée principale
1.1 Première idée secondaire
1.2 Deuxième idée secondaire
1.3 Troisième idée secondaire
2.Deuxième idée principale
2.1 Première idée secondaire
2.2 Deuxième idée secondaire
2.3 Troisième idée secondaire
3. Troisiè,e idée principale
3.1 Première idée secondaire
3.2 Deuxième idée secondaire
3.3 Troisième idée secondaire

etc.

Erreurs fréquentes à éviter :

• Avoir un préjugé sur le nombre d’aspects qu’un travail devrait comporter et toujours vouloir s’en tenir à ce nombre, parexemple trois.
• Travailler en vue d’arriver à un nombre spécifique de mots.

VOIR L’ANNEXE 1 POUR UN MODÈLE DE PLAN PROVISOIRE


5 Construction du ficher

On utilise comme fiches des feuilles mobiles coupées en deux proprement. Ce type de support est utilisé parce qu’il permet une manipulation et une organisation faciles des informations accumulées.
5.1 Les fiches bibliographiquesOn y note les coordonnées des sources premières et secondes consultées. On recommande généralement de consulter au moins trois différents types de sources.

• Source papier (livre)
• Source électronique (Internet)
• Encyclopédie (Papier ou sur CD-ROM)
• Périodique (revues ou journaux)

Il faut rédiger une fiche pour chacune des sources en indiquant :

• Le type de source (livre,...
tracking img