La gastronomie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (258 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
Qu’est ce que la gastronomie ?
Restaurant gastronomique, repas gastronomique, salon gastronomique, livre gastronomique, expérience gastronomique, nouvellegastronomie… La gastronomie a envahi la sphère médiatique. Elle est mise à toutes les sauces, si j’ose dire, et bien souvent galvaudée. Mais comment définir la gastronomie?
Si l’on en croit le Larousse, le mot gastronomie vient du grec gastronomia qui signifie littéralement la loi, la règle du ventre. Or chez les grecs gastronomiaet gastrologia veulent dire la même chose et renvoie à un livre d’Arkhestratos, « Gastrologia » qui est traduit dans le Bailly : Traité de la Gourmandise ou Traitédes Gourmands. Bigre ! Disons plutôt traité de la bonne Chère. On ne peut que conjecturer sur cet ouvrage dont il ne reste rien hormis une citation faite parAthénée dans "Le Banquet des Sophistes".
Ce mot tomba dans l’oubli pour quelques siècles jusqu’à ce que Joseph de Berchoux l’exhuma dans un poème en 4 chants intitulé «Le gastronome ou l’homme des champs à table » qu’il publia en 1800. Lyrique J. Berchoux poursuivait un but en taquinant la muse :
« Je chante l’homme à table, etdirai la manière
D’embellir un repas, je dirai le secret
D’augmenter les plaisirs d’un aimable banquet
D’y fixer l’amitié, de s’y plaire sans cesse…
… Et d’ydéraisonner dans une douce ivresse.
[…]
Je vais dans mon ardeur poétique et divine
Mettre au rang des beaux-arts celui de la cuisine. »
Faut-il signaler, entreArkhestrate et Berchoux, Rabelais et ses gastrolâtres ?
De tout ceci, nous retiendrons donc que la gastronomie est l’art de la cuisine, d’accommoder les mets.
tracking img