La generacion de los mil euros

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (707 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le bac, ça commence le 17 juin prochain. Pour réviser efficacement, le magazine Phosphore vous livre en exclusivité, matière par matière, les sujets qui risquent de tomber, nos conseils pour réviseret les clés d’une copie réussie.
(extrait)
LES SUJETS QUI RISQUENT DE TOMBER
Français
« Le théâtre est tombé l’an dernier alors qu’il n’avait pas été proposé depuis un certain temps, on pourraitdonc se dire que l’épreuve portera sur autre chose en juin », explique Christine Amiech, professeure au lycée Condorcet à Paris. Absente depuis plusieurs années, la poésie pourrait être au rendez-vous…« Avec toute la polémique autour de l’entrée d’Albert Camus au Panthéon, un sujet en lien avec cet auteur n’est pas exclu », ajoute cette professeure.
Philo
Selon Samuel Pelras, professeur de philoau lycée Camille-Claudel de Troyes, « chaque année, dans chaque série, un des trois sujets porte sur la morale ou la politique ». La morale renvoie aux notions de devoir, de liberté et de bonheur ;la politique à celles de droit, de justice ou d’État. « Peuvent aussi tomber des sujets en lien avec sa série : le langage ou l’art pour les L, les échanges pour les ES, la science et le vivant pourles S », ajoute ce professeur agrégé.
Physique-Chimie
« En physique, l’électricité tombe souvent, mais rien ne garantit qu’elle ne retombe pas encore cette année. Par ailleurs, la mécanique et laradioactivité ont de forte de chance d’apparaître dans les sujets », estime Ronan Festoc, professeur au lycée Saint-Joseph, à Bruz. Côté chimie, pas d’impasse possible. « Il y a de fortes chances que desexercices portent sur les réactions acido-basiques, les réactions d’oxydoréduction et les dosages », ajoute ce professeur.
Maths
Pour les Tles S, l’épreuve comporte une série de quatre ou cinqexercices conçus pour recouvrir l’ensemble du programme. Donc, pas d’impasse possible ! Mais, pour Didier Missenard, professeur de maths au lycée Blaise-Pascal à Orsay, « il y a de fortes chances pour...
tracking img