La gestation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (653 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA GESTATION ET L’ACCOUCHEMENT

Introduction
On appelle grossesse ou gestation chez la femme la période qui commence à la fécondation et se termine à la parturition ou mise bat (accouchementchez la femme).
Après fécondation, l’œuf migre dans la trompe en direction de l’utérus (vie libre) puis il se logera dans la muqueuse utérine (vie fixée).
I. La migration (PL1, fig.1)
30 heuresaprès la fécondation, le zygote subit une première division dite mitose embryonnaire et donne 2 cellules femelles appelées blastomères. Il chemine ensuite à travers la trompe en se divisant sanscesse : c’est la segmentation. Vers le 4e jour, l’embryon se comporte comme une sphère pleine, on dit qu’il a atteint le stade de morula. Au 6e jour, le morula se creuse d’une cavité, certaines cellulespoursuivent leur division et forment le bouton embryonnaire, cet ensemble est appelé blastocyste (stade blastula).
II. La nidation (Planche1, fig1)
Au 7e jour, le blastocyste s’implante dans lamuqueuse utérine où son développement se poursuit : c’est la nidation.
Le bouton embryonnaire donne l’embryon alors que le trophoblaste forme avec l’utérus le placenta.

III. Rôles du placentaIII.1. Structure du placenta (planche 1, fig2)
III.2. Rôles (planche2, fig3) 
Le placenta apporte des substances nutritives au fœtus d’origine maternelle indispensable à sa croissance (eaux, selsminéraux, oxygène, vitamines et nutriments).
Il évacue le CO2, l’urée, les déchets du métabolisme fœtale.
Il diffuse aussi des substances nocives (nicotine, caféine, alcool) qui peuvent avoir desconséquences sur la formation du fœtus.
Le placenta s’oppose au passage de la plupart des microbes et des protéines dans l’organisme du fœtus sauf les anticorps.
Le placenta apparait comme un filtresélectif.
Le placenta est aussi une glande endocrine, il sécrète la progestérone, l’œstrogène, le HCG (gonadotrophine chorionique humain), le HPL (hormone placentaire lactogène).

IV. Les...
tracking img