La gestion de l'eau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2138 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
RISQUES ET DEVELOPPEMENT DURABLE

IV- La gestion de l’eau (p.309 à 318)

Accéder à l’eau est une préoccupation majeure des sociétés humaines et ce d’autant plus que les activités se diversifient et que les modes de vie favorisent la consommation. L’accès à l’eau suppose de grands aménagements et donc d’importants moyens techniques et financiers mais aussi une volonté politique renforcée parles nombreux conflits d’intérets.

Inégale répartition des ressources et des consommations

Une ressource abondante

L’eau, omniprésente sur la Terre, occupe près de 70% de la surface du globe. L’eau douce exploitable existe sous différentes formes : aquiféres souterains (bassins, nappes phréatiques qui se renouvellent lentement) accessibles grace à des aménagements parfois couteux ; lerestant plus facilement utilisable se trouve dans les lacs, les rivières, les fleuves et des nappes peu profondes. Au total, la quantité d’eau douce disponible par habitant et par an est d’environ 6 000 m3 (selon l’ONU seuls 1000m3 sont nécessaires pour vivre). L’eau cependant reste très partiellement utilisable inégalement répartie et irrégulièrement disponible. Les perspectives sont inquiétantes caraujourd’hui le tiers de la population mondiale vit dans des pays qui connaissent une situation de « stress hydrique », c'est-à-dire une situation où les disponibilités moyennes en eau sont inférieures à 2 000 m » par an.

Des ressources mal réparties dans l’espace et dans le temps

Les régions arides ne recoivent que 6% des précipitations et il ne s’y forme que 2% des écoulements des eaux desurface de la planète. Les régions tempérées humides et une grande partie des terres des basses latitudes se partagent la quasi-totalité de l’écoulement. La disponibilité régionale est aussi fonction des pluies et de la chaleur. Ainsi sont favorisées les régions aux températures fraiches, comme l’Europe du Nord-Ouest, et les régions équatoriales ou tropicales d’Asie ou d’Amérique du Sud. Unedouzaine de pays se partagent les ¾ des ressources naturelles en eau. Pour le cone Sud de l’Afrique, une partie de l’Europe médiane ou du Sud, la situation de stress hydrique est souvent atteinte.
A tout cela viennent s’ajouter les irrégularités climatiques qui induisent de fortes variations dans le temps. Les 2/3 de l’écoulement annuel s’effectuent durant une période de trois à quatre mois. Mais lestransformations globales du climats s’accompagnent aussi d’anomalies qui provoquent des catastrophes par excès d’eau ou par une raréfaction inattendue. Ces irrégularités réduisent les possiblités d’utilisation de l’eau.

De fortes inégalités de consommation

La consommation mondiale d’eau a doublé en 30 ans. La forte croissance de la population, l’augmentation du niveau de vie et lesnécessités croissantes d’une forte production agricole expliquent cette évolution. Dans le monde, l’eau sert pour l’essentiel à l’agriculture (70%). Les cultures sont très exigentes en eau il faut 500 L d’eau pour 1kg de blé et 3 000 pour 1kg de riz.
On doit aussi satisfaire de nouveaux besoin en eau domestiques et municipales. L’urbanisation pavillonaire correspond ainsi à un doublement de la consommationmoyenne d’un habitant résidant dans un immeuble collectif.
Les prélevements d’eau atteignent de 1 000 à 3 000 m3/habitant/an dans les pays européens alors qu’ils se limitent à moins de 200 m dans des PED comme l’Ethiopie ou l’Angola. De meme, la consommation quotidienne est de 550 L aux Etats-Unis et est de 20 L au Mali ou à Haiti. Ces inégalités Nord-Sud sont le reflet de l’inégaldéveloppement. L’accès à une eau potable nécessite des équipements aux couts élevés, pour son traitement et son épuration, que seuls les pays développés peuvent véritablement assumer. C’est pourquoi 1,5 milliards d’habitants des PED ne sont pas raccordés aux réseaux de distribution d’eau.
Les inégalités régionales sont aussi très fortes. Au Brésil, le contraste est important entre le Sud du pays et la...
tracking img