La gestion des catastrophes naturelles

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2233 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Plan européenne

Problématique : la gestion des catastrophes naturelle est-elle différente entre la France ,la Russie et l’Allemagne ?

Définition de catastrophe naturelle :
les catastrophes naturelle sont des évènements brutaux d’origine naturelle, qui engendrent généralement la mort et la destruction. Les catastrophes naturelles sont diverses et variées.

Les différentes catastrophesnaturelles :
-inondations :phénomène de recouvrement temporaire d’une zone terrestre par un cours d’eau
-séismes : également appelé tremblement de terre , est une fracturation brutale des roches en profondeur créant des failles dans le sous-sol ou en surface et se traduisant par des vibration au sol
. -tempête majeur : violente agitation de l’air , souvent accompagnée de pluie , de grêle ,d’éclair , de tonnerre
-incendies : grands feu qui en se propageant , cause des dégâts importants.

Quelles catastrophes naturelles en France, en Russie et en Allemagne pendant la dernière décennie ?

En France
La tempête Xynthia est une dépression météorologique majeure qui a balayé plusieurs pays européens entre le 26 février et le 1er mars 2010, causant un épisodede vents violents. Son passage a causé la mort de 59 personnes et de nombreux dégâts matériels. En France, la conjonction de vents violents et de fortes marées a donné lieu à une onde de tempête qui a occasionné d'importantes inondations dans certaines régions littorales, principalement en Charente-Maritime, en Vendée et dans les Côtes-d'Armor. La tempête Xynthia est considérée comme une des plusviolentes et des plus meurtrières depuis les deux tempêtes de décembre 1999.
La canicule européenne de 2003 est un événement climatique d'ampleur exceptionnelle survenu de juin à août 2003 et qui fut marqué par de nombreux records de température au cours de la première quinzaine du mois d'août. Différentes sources convergent aujourd'hui sur une estimation d'environ 15 000 décès en excès durant lesdeux premières décades d'août 2003


En Russie
Les incendies de forêt en Russie de 2010 sont une série d'incendies apparus principalement à l'ouest de la Russie, mais aussi au Nord-est du pays[1]à partir de la fin du mois de juillet 2010.Les températures caniculaires – les pires « depuis 1000 ans » en Russie seloncertains météorologues russes[2],[3] – sont notamment en cause dans ces incendies. Mi-août 2010, les incendies avaient déjà fait plus d'une cinquantaine de morts, ravagé de nombreux villages et brûlé près de 800 000 hectares de forêt. Les fumées dégagées par les feux, qui ont plongé entre autres Moscou dans un brouillard permanent pendant plusieurs jours, ont également des conséquences sanitaires etéconomiques importantes. À court terme, la fumée aggrave le risque de surmortalité, déjà exacerbé par la canicule (environ 300 morts supplémentaires par jour à Moscou où les morgues et hôpitaux sont débordés .)
Un séisme d'une magnitude de 7 sur l'échelle de Richter a frappé l'île russe de Sakhaline le 4 aout 2000 , située au large de la côte est de la Sibérie.
La secousse a provoqué uneimportante coulée de boue qui a enseveli une route sous quatre mètres de terre. Le tremblement de terre n'a fait aucune victime, mais a causé de nombreux dégâts, en raison de sa forte magnitude.
Au Portugal
La tempête à Madère en 2010 est une dépression ayant causé des inondations et des glissements de terrain le 20 février 2010 sur l'île portugaise de Madère et en particulier àFunchal, la plus grande ville et capitale de la région autonome. Le bilan officiel fait état de 43 morts , 120 blessés, 248 disparus et 240 sans-abri .Les dommages matériels a 217 millions d’euro.
Le 10 janvier et 15 avril 2006 le Portugal a connu deux séismes de magnitude respective de 5.1 et 3.6 sur l’échelle de Richter . c’est deux séismes n’ont causée que des dégâts matériel mineur ....
tracking img