La gestion des conflits au travail

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3614 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La gestion des conflits au travail
Actuellement, plusieurs firmes spécialisées dans la gestion de crise s'entendent pour dire que les conflits au travail ont tendance à se multiplier. La preuve en est que les formations relatives à la gestion de ce type de conflit ont connu une forte croissance au cours de la dernière décennie.

En effet, les tensions en milieu de travail s'accentuent au furet à mesure que la pression liée à l'augmentation de la productivité s'accroît. Lorsqu'on rajoute à cela le stress généré par les rationalisations au sein des entreprises, la coupe finit par déborder. Sur le terrain, cela se traduit par des frictions entre employés, entre employés et patron ou entre employés et clients.

Outre les causes reliées à la course à la productivité et au stress, lanature humaine en tant que telle peut être à la source des conflits. Ainsi, dans une entreprise, on trouve des personnes aux intérêts et aux buts très différents qui doivent pourtant travailler ensemble, souvent en équipe, pour produire un résultat. Dans le lot, certaines peuvent vivre des difficultés personnelles, manquer de motivation au travail, etc. Tout cela produit parfois un cocktailexplosif!

Des climats favorables aux conflits
Certains climats organisationnels peuvent favoriser les conflits. C'est le cas par exemple des entreprises où les objectifs et les stratégies ne sont pas expliqués aux employés où les politiques ne sont pas cohérentes où les ressources nécessaires pour exécuter le travail ne sont pas disponibles où les responsabilités, les tâches et les objectifs derendement de chacun de sont pas clairement définis où l'esprit de compétition est encouragé au détriment de la collaboration. Si plusieurs de ces éléments sont réunis, on se trouve dans un terrain fertile à l'éclosion de conflits de toutes sortes.

Les différents types de conflits
Il existe quatre différents types de désaccords sur les lieux de travail.
Ceux qui n’en sont pas
Tous lesdésaccords, les différends ne sont pas des conflits. Par exemple, certaines discussions sur des perceptions peuvent être assez véhémentes, mais une fois terminées... elles sont sans conséquence pour la suite des relations entre deux personnes. Parfois, bien qu’il n’y ait pas d’accord ou d’entente, les personnes n’entrent pas dans le jeu des conflits décrits plus bas. Ou encore, tout le monde sait que teldifférend ne peut se régler et qu’on peut s’en accommoder. Ou encore, il s’agit de vieilles discussions qui ont déjà été importantes, mais qui ne le sont plus. Ne perdez pas votre temps à régler des situations qui n’ont pas besoin de l’être.

les conflits d'intérêts, qui surgissent lorsqu'un avantage auquel on tient est menacé par quelqu'un d'autre. Cet avantage peut concerner un revenu, deshoraires de travail, des vacances, etc.

Il existe aussi des conflits de pouvoir, qui naissent quand on estime que sa zone d'influence est menacée, quand quelqu'un veut empiéter dessus.

Les conflits d'identité, quant à eux, surviennent quand une partie de soi à laquelle on s'identifie est remise en cause par un collègue, un supérieur ou un événement. Par exemple, lorsqu'on nous a toujoursattribué une tâche à laquelle on excellait, mais qu'elle est soudain confiée à quelqu'un d'autre.

Enfin, on retrouve aussi les conflits d'idéologie qui surgissent quand il y a choc des idées. Les idéologies ne peuvent cohabiter, et aucun compromis n'est possible. Elles touchent généralement des éléments importants aux yeux des individus, tels que la vision du monde, la morale, les mœurs, lapolitique, la religion, etc.

Gestion des conflits au travail
Il y a plusieurs façons de gérer les conflits au travail, mais cela ne veut pas dire que toutes les méthodes produisent de bons résultats!

Passons en revue les différentes réactions possibles.

Tout d'abord, on retrouve la fuite. Nombreux sont ceux qui adoptent cette attitude pour éviter les ennuis. Dans ce cadre, on peut jouer...
tracking img