La gouvernance des associations

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4011 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Université Ibn Zohr
École Nationale de Commerce et de Gestion


Master : Ingénierie et Management de développement Social












* Matière : Géographie urbaine et aménagement du territoire



Année universitaire : 2010/2011

Plan du travail* Introduction

Chapitre1 : Les outils d’aménagement du territoire

* Les outils d’aménagement à échelle nationale
1. Le S.N.A.T.
2. Les schémas sectoriels d’aménagement du territoire
* Les documents d’aménagement à échelle régionale
1. Le S.R.A.T.
2. Les schémas sectoriels à dimension régionale ou inter-régionale

Chapitre2 : Les outils d’urbanisme

1. LeS.D.A.U.
2. Le plan de zonage
3. Le plan d’aménagement
4. Le plan de développement
5. Les arrêtés d’alignement
6. Le P.A.C.

* Conclusion

INTRODUCTION

La prise de conscience du besoin d’aménager le territoire est naturellement liée à la pression croissante des hommes sur un territoire due à l’effet conjugué de l’augmentation de la population graduellement et sur l’impulsiond’initiatives souvent publiques. Des politiques d’aménagement du territoire ont été poursuivies dans plusieurs pays en vue de relever les défis du développement économique et social, de la préservation des équilibres environnementaux, de l’augmentation de l’efficience économique, de la gouvernance urbaine, et enfin de la compétitivité.
Pour le cas du Maroc, les impératifs de l’aménagementexigent la prise en compte des points de forces et de faiblesses dans la gestion et l’organisation du territoire national. Les premières font du Maroc, un pays avantagé par la spécificité de son héritage historique, par sa situation géographique stratégique et sa diversité naturelle, par son armature urbaine exceptionnelle, et la diversité de son patrimoine ; les seconds se résument comme suit :
*La faiblesse du rythme de la croissance économique ;
* L’accumulation des retards dans le monde rural ;
* La pression sur les ressources naturelles ;
* La crise urbaine et la croissance démographique.

La politique d’aménagement du territoire est mise en œuvre à travers un ensemble d’outils, constitués de schémas nationaux et régionaux d’aménagement du territoire, de schémassectoriels et des schémas spécifiques à des espaces particuliers, et enfin des documents d’urbanisme tells que le schéma directeur d’aménagement urbain, le plan de zonage, le plan d’aménagement , le plan de développement et le plan communal de développement.

Chapitre1 : Outils d’aménagement du territoire

* Les outils d’aménagement à l’échelle nationale :

1. Le Schéma National del’Aménagement du Territoire (SNAT)

L’élaboration d’un outil d’aménagement, en l’occurrence le SNAT, s’est basée sur un diagnostic stratégique du territoire et sur les orientations de la Charte Nationale d’Aménagement du Territoire, issue des travaux du Débat National. Il a été validé par le Conseil Supérieur de l’Aménagement du Territoire, présidé par Sa Majesté le Roi Med VI en mai 2004.
Le SNAT est undocument d’orientation destiné à présenter une vision cohérente du développement territorial, en situant les options immédiates dans une perspective à long terme.
Il constitue la traduction par le discours et l’image de la politique nationale d’aménagement du territoire. De même, le SNAT constitue un cadre de référence pour les différentes actions et interventions à caractère sectoriel outerritorial qui devraient être pensées, en termes de cohérence nationale ; en effet, le SNAT présente à tous les acteurs publics le cadre d’objectifs dans lequel ils devraient inscrire leurs interventions dans une optique d’adaptation à l’action publique.
Ainsi, il devrait tracer des orientations auxquelles doivent se référer les politiques sectorielles nationales ou régionales, le plan national...
tracking img