La gouvernance locale au maroc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1944 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Capital humain et développement au Maroc : Réalités et perspectives
Contexte du développement humain

Le contexte de développement humain au Maroc est marqué, sur le plan international, par la mondialisation et les accords de libre échange. Ces accords créent des opportunités et présentent également des menaces pour l’économie marocaine.
Parmi lesopportunités, il y a l’ouverture sur l’extérieur, l’intégration à l’économie mondiale avec l’accès à des marchés étrangers de plus en plus larges de produits/services et capitaux, l’accès aux nouvelles technologies... .
Parmi les menaces, il faut citer la disparition des privilèges commerciaux sur le marché européen, la concurrence sur le marché local des produits étrangers, la perte de recettes fiscales,et la disparition d’une partie du tissu économique avec toutes les conséquences sur l’emploi.
Sur le plan national, le contexte de développement humain est caractérisé par les nouvelles tendances démographiques et par la rareté des ressources financières comparativement aux besoins exprimés.
Les tendances démographiques se distinguent, selon le Centre d’Etudes et de Recherches Démographiques,par une stabilisation, voire une diminution de la population d’âge scolaire (8,8 millions de personnes entre 5 et 19 ans en 2014 contre 9,3 millions en 1994), par une croissance élevée de la population en âge de travailler (2,6% l’an en moyenne entre 1994 et 2014 contre 1,5% pour la population totale), ce qui nécessitera la création de 480.000 emplois par an d’ici 2014, et par l’émergence denouveaux problèmes (troisième âge en particulier avec une progression de la population de plus de 65 ans de 3% l’an).
La rareté des ressources financières se matérialise déjà par un budget de l’Etat réservé au social
( fonctionnement et investissement) n’excédant pas actuellement 1.000 dirhams par habitant, ce qui semble modeste face aux exigences importantes du développement humain et de la mise àniveau de l’économie.

Quelques idées pour le développement du capital humain :

?Faire du développement humain la priorité de la stratégie économique et sociale du pays :
− Définir une politique appropriée à long terme de la population (avec toutes ses composantes et notamment la femme) et mettre en place un système d’information intégré impliquant tous les acteurs : en investissantmassivement et de manière planifiée dans le développement du capital humain, la puissance publique contribue sensiblement à relever les défis de la mondialisation.
- Relancer mais sur de nouvelles bases la programmation économique et sociale en entreprenant une démarche stratégique prenant en considération les opportunités et les menaces de l’environnement.
- Orienter la politique économique de manière àfavoriser le développement de l’emploi notamment parmi la population pauvre, ce qui permettra entre autres d’accélérer la transition démographique. Parmi les mesures en faveur des pauvres, il faut évoquer la création d’un environnement favorable pour l’agriculture à petite échelle et la micro-entreprise.
∗ ?Equilibrer la croissance économique (moyen puissant de réduction de la pauvreté) pour larendre durable afin qu’elle puisse favoriser la création davantage d’opportunités d’emploi.
Stabiliser le cadre macro-économique et libérer les ressources financières nécessaires au développement du secteur privé censé être le moteur de la croissance économique et de la création d’activités productives et d’emplois. Cela requiert le lancement de la réforme de l’administration publique en vued’adapter ses structures au nouveau rôle de l’Etat, d’améliorer son efficacité et de réduire son train de vie.
Procéder au désengagement de l’Etat du secteur productif en accélérant les privatisations et en développant les concessions : le but de la mesure est de concentrer l’effort de l’Etat davantage sur le développement humain et d’assurer un meilleur financement de ce dernier.
Impulser la...
tracking img